HCP : les dirigeants d’entreprises optimistes

  • Marocains partout
  • 28 Septembre 2017 - 09:25

Plutôt confiants dans l’activité de leurs secteurs, les dirigeants d’entreprises marocaines évoquent globalement une hausse de la production au deuxième trimestre. C’est ce qui ressort d’une enquête de conjoncture du Haut-commissariat au plan (HCP). Cette dernière recense les appréciations des chefs d’entreprises sur l’évolution de l’activité au cours du 2e trimestre 2017 et les anticipations pour le 3e trimestre 2017. Au 2e trimestre 2017, le taux d’utilisation des capacités de prestation des services marchands non financiers (TUC) se serait établi à 79%. L’activité du secteur aurait connu une hausse selon 68% des patrons et une baisse selon 18%.

Cette évolution aurait résulté, d’une part, de la hausse d’activité enregistrée au niveau des branches des «Télécommunications» et des «Transports aériens» et, d’autres part, de la baisse d’activité enregistrée au niveau de la branche de la «Publicité et études de marché». L’amélioration de l’activité globale des services marchands non financiers aurait été accompagnée par une amélioration des prestations à l’étranger. Les carnets de commande du secteur sont jugés d’un niveau normal par 78% des patrons et supérieur à la normale par 15%. L’emploi aurait connu une stagnation selon 75% des chefs d’entreprises. Au deuxième trimestre 2017, les ventes du secteur du Commerce de gros sur le marché local auraient connu une stabilité selon 59 % des grossistes et une baisse selon 22% d’entre eux.

Par ailleurs, 66% des chefs d’entreprises anticipent une stabilité de l’activité globale du secteur des services marchands non financiers et 28% anticipent plutôt une hausse. Ces anticipations seraient dues, d’une part, à l’amélioration de l’activité de l’«Entreposage et services auxiliaires des transports» et du «Transports terrestres et transport par conduites» et, d’autres part, à la baisse des «Activités de poste et de courrier». Puis, 70% des chefs d’entreprises anticipent une stabilité de la demande et 74% une stagnation des effectifs employés. Les anticipations de 35% des grossistes affichent une hausse du volume global des ventes pour le troisième trimestre 2017 et une baisse selon 30%. Cette évolution serait attribuable principalement à l’amélioration des activités de «Commerce de gros d’équipements de l’information et de la communication» et d’ «Autres commerces de gros spécialisés». L’emploi connaîtrait une stabilité des effectifs selon 70% des grossistes et une hausse selon 26%. Les commandes à passer pour le troisième trimestre 2017 seraient d’un niveau normal selon 56% des chefs d’entreprises et supérieur à la normale selon 22%.

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...