Le groupe BCP à fond(s) pour la Côte d’Ivoire

  • Marocains partout
  • 17 Mars 2017 - 10:40

Le groupe Banque centrale populaire (BCP) a signé, jeudi 16 mars 2017 à Abidjan, un accord avec l’Etat ivoirien, portant sur un financement de 66,7 milliards de FCFA (plus d’ 1 MMDH), destiné à la modernisation des infrastructures routières en Côte d’Ivoire. L’accord, qui porte sur le renforcement de l’axe routier Gagnoa – Yabayo, long de 79 km et de l’axe reliant Agboville à Thomasset sur une longueur de 45 km, a été signé, par Karim Mounir, directeur général en charge de la Banque de financement et d’investissement de la BCP, et Adama Coulibaly, directeur de cabinet du ministre ivoirien de l’Economie et des finances. Un second accord a été signé ce jeudi, annonçant l’entrée du fonds « Dévelopement partners international » (DPI) dans le tour de table d’Atlantic business international (ABI). Ce capital-investisseur britannique va ainsi injecter 100 millions de dollars dans le capital d’ABI, une opération qui reconfigurera l’actionnariat de cette holding comme suit: le groupe BCP avec 68,3%, et le DPI avec 20,2% et Atlantic financial group (AFG) avec 11,5%.

Et un troisième accord a été signé concernant une ligne de financement « Mourabaha » de 40 millions d’euros, qui sera mobilisée en faveur de la holding ABI par « International islamic trade finance corporation » (ITFC), filiale de la Banque islamique de développement (BID). Cette convention vise à promouvoir l’activité du commerce international de la PME dans la zone Uemoa (Union économique et monétaire ouest-africaine). La signature de ces accords a eu lieu en marge d’une conférence portant sur « la mobilisation de l’épargne et des capitaux pour le développement durable en Afrique de l’ouest et du centre ». Le groupe BCP couvre l’ensemble des huit Etats membres de la zone de l’Uemoa.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...