Impôts

Quand le fisc se met au digital

Quand le fisc se met au digital
  • Marocains partout
  • 02 Novembre 2016 - 09:04
  • Rédaction (Avec MAP)

A l’ère du digital, le fisc veut simplifier les démarches pour les contribuables. C’est en substance ce qu’a affirmé le Directeur Général des impôts, Omar Faraj. Ainsi, la transformation digitale de la Direction Générale des Impôts (DGI), qui offre un service personnalisé, simple et rapide, constitue un premier pas vers la transformation numérique des relations entre les contribuables et l’Administration fiscale, a affirmé Omar FARAJ. « La DGI poursuit ses chantiers de facilitation et de dématérialisation des procédures et étoffe son bouquet de téléservices en lançant trois nouveaux produits, à savoir le SIMPL-Compte fiscal, le SIMPL-Recherche Entreprise et le Paiement multicanal des impôts », a-t-il ajouté lors d’une rencontre consacrée à la transformation digitale de la DGI.
Le « SIMPL-Compte fiscal » permet aux adhérents des téléservices SIMPL de bénéficier d’un service simple et rapide, disponible 24h/24 et 7j/7, leur donnant accès à leur situation fiscale en temps réel, notamment leurs déclarations, leurs remboursements et restitutions et les restes à payer, a-t-il précisé, notant que le service « SIMPL-Recherche Entreprise » est mis à la disposition de l’ensemble des citoyens, en vue de renforcer la transparence et la sécurité des transactions des entreprises. Le produit « paiement multicanal des impôts », qui offre une meilleure qualité de service au contribuable, permettra de faciliter le paiement des impôts et taxes à travers différents canaux, notamment les sites e-banking et mobile banking, les guichets automatiques bancaires (GAB) et les agences bancaires, a-t-il fait observer.
La multiplication des téléservices s’inscrit dans le cadre de la généralisation de la dématérialisation des procédures qui sera effective dès le 1er janvier 2017, date à laquelle l’usage des téléprocédures fiscales sera obligatoire pour toutes les entreprises, à l’exception des contribuables assujettis à l’impôt sur le revenu selon le régime du bénéfice forfaitaire, a relevé, pour sa part, le Directeur de la facilitation, du système d’information et de la stratégie à la DGI, Nabile LAKHDAR.
« Ainsi, toutes les entreprises, qu’elles soient personnes physiques ou morales et quel que soit le montant de leur chiffre d’affaires, devront déposer auprès de la Direction Générale des Impôts, par procédé électronique, les télédéclarations et effectuer les télépaiements prévus en matière d’impôt sur les sociétés, d’impôt sur le revenu et de taxe sur la valeur ajoutée et ce, conformément aux dispositions du Code Général des Impôts », a-t-il ajouté, soulignant que l’administration fiscale électronique permettra aussi bien aux contribuables qu’aux entreprises d’honorer leurs obligations déclaratives de la manière la plus simple. Organisée au siège de la DGI, à Rabat, cette rencontre a été placée sous le thème « la Transformation digitale de la DGI , pour un service personnalisé, simple et rapide ».

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...