Home / Maroc / FIDADOC : le doc’ Amussu s’illustre à Agadir 

FIDADOC : le doc’ Amussu s’illustre à Agadir 

 Amussu CINÉMA – Le long-métrage “Amussu” (Maroc/Qatar, 2019) du réalisateur Nadir Bouhmouch a remporté le Grand prix Nouzha Drissi de la 11e édition du Festival international de film documentaire d’Agadir (FIDADOC), qui a pris samedi 22 juin 2019. Le vainqueur aura notamment droit à une large diffusion à travers le réseau des Instituts français du Maroc dans le cadre du Mois du documentaire en novembre 2019. Ce film suit la vie quotidienne des villageois d’Imider, leurs joies et leurs malheurs, leur créativité et leur passion durant une année agricole.  

Le film “Au nom de Tania” (Belgique/Pays-Bas, 2019) de Bénédicte Lienard et Mary Jimenez a pour sa part reçu le Prix du jury, tandis que le long-métrage «Dream Away» (Allemagne/Egypte, 2018) de Marouan Omara et Johanna Domke a été récompensé d’une mention spéciale. Le Prix des droits humains a été décerné au film “A Mansourah, tu nous as séparés” (France/Algérie, 2019) de Dorothée Myriam Kellou. À noter que ce film, a bénéficié, tout comme le film “Amussu”, grand vainqueur de cette édition, du programme de formations et d’accompagnement artistique du festival. Côté court-métrage, le premier prix est allé au film marocain “Tharbat-N-Wadoo” (La fille du vent, 2018) de Latifa Aherrare, tandis que “Zouj Bghal” (Maroc, 2018) de Houda Rahmani a obtenu une mention spéciale.  

Le jury, cette année composé de 4 professionnels marocains et étrangers (Farah Clémentine Dramani-Issifou (Bénin, France), curatrice de films et chercheuse, membre du comité de sélection de la Semaine de la Critique au Festival de Cannes, Mo Siam (Egypte), auteur-réalisateurchef-opérateur et producteur, Eva Vila (Espagne), auteure-réalisatrice, productrice, enseignante à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone et Mohamed Zineddaine (Maroc), auteur-réalisateur et producteur) n’était pas le seul à remettre ses prix. Le public a ainsi remis le prix du public “Noureddine Kachti” au long-métrage “Butterfly” (Italie, 2018) d’Alissandro Cassigoli et Casey Kauffman. Le festival a été organisé par l’Association de Culture et d’Education par l’Audiovisuel (ACEA) avec le soutien notamment de la wilaya de la région Souss-Massa, du ministère de la Culture et de la communication, du Centre cinématographique marocain, de la Commune d’Agadir, du Conseil régional de Souss-Massa, du groupe OCP et de l’Institut français au Maroc. 

Avec MAP

About Rédaction

Check Also

Solar Decathlon Africa

Solar Decathlon Africa, une aventure sportivement passionnée

ÉNERGIE RENOUVELABLE- L’université Mohammed VI polytechnique et l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies ...