Home / Maroc / Expo: les Comics, c’est tout un art !

Expo: les Comics, c’est tout un art !

La Galerie A2 accueille dès le 17 mai 2022, une exposition à l’art urbain par excellence celui de la bande dessinée, façon américaine: les Comics.

 

Abdeslam El Fakir«Les Comics, c’est chic» est la thématique qui réunit les travaux de deux artistes peintres exposant pour la première fois au Maroc. Bruno Ruggi et Mourad Haouari tissent une passerelle entre leurs deux visions d’un même univers celui de la BD. La BD qui demeure jusqu’à aujourd’hui un mode d’expression encore accessible car il évolue en dehors des canons académiques. D’ailleurs, les parcours personnels de ces deux artistes-peintres témoignent de l’esprit d’ouverture et de la richesse de cette forme artistique.

L’un est français, Bruno Ruggi, sa passion du dessin et de la peinture l’amène à s’immerger dans l’univers des comics autant de Marvel, de Hugo Pratt que d’Hergé, il contribue à ce mouvement illustratif en apportant son regard, en détournant les messages de ces personnages mythiques du monde de la BD. « Beaucoup de personnes pensent encore que la BD n’est pas digne d’être exposée », déplore Bruno Ruggi. Au bout de 40 ans de carrière au sein de la compagnie aérienne Alitalia, dont six à la tête de la direction de l’antenne marocaine, il laisse à présent libre cours à son imagination. Et se présente comme « l’humble messager des grands auteurs de BD », dont il avoue aimer « leur côté faussement figuratif et leurs couleurs vives ».

L’autre est marocain, Mourad Haouari explore un processus de création fantasmagorique. Il puise autant dans des références à travers les figures de la Renaissance comme Caravaggio, Da Vinci, Michael Angelo mais aussi contemporaines comme Boris Vallejo, Frank Frazetta et Luis Royo. Ce mélange des influences conduit à une illustration dotée d’une touche réaliste classique. « J’y ajoute des ombres et des couleurs fortes pour montrer l’intensité des sujets, en utilisant la peinture à huile pour avoir une touche réaliste », explique l’artiste.

Un duo de jeunes artistes, dignes représentants du street art casablancais, Ayoub El Moussili et Mohammed Jini, réunis sous M6tyle contribue à cet événement. Issus de l’univers du hip hop, leurs graffitis s’imposent sur les façades, des supports en cuir et en tissu.

About Rédaction

Check Also

Expo: les œuvres d’Abdeslam El Fakir et de Mouna Dakkak s’invitent à Marrakech

Du 14 mai au 4 juin 2022, les cimaises du Théâtre Royal de Marrakech abritent ...