Accueil Culture « Exil, Mémoire, Migration », une œuvre intemporelle