Comment Saad Lamjarred vit-il sa libération ?

  • Marocains partout
  • 13 Septembre 2017 - 08:50

Cinq mois après sa sortie de prison où il fut incarcéré à Paris pour viol aggravé, Saad Lamjarred semble avoir pris du recul en essayant d’aller de l’avant. C’est en tout cas ce qu’affirme le chanteur qui d’ailleurs a sorti il y a quelques semaines un nouveau clip « Let Go » ayant récolté quelques 60 millions de vues sur youtube. « Je tombe, je me relève, je fais des erreurs, je vis, j’apprends, j’ai été blessé mais j’ai survécu. Je suis un être humain. Je ne suis pas parfait mais je suis reconnaissant », a écrit en anglais Saad Lamjarred sur son compte Instagram, récoltant plus de 117 000 « j’aime » et des milliers de commentaires.

En attendant son procès, Saad Lamjarred est actuellement sous résidence surveillée. A trois jours d’un grand concert dans la capitale française, une jeune femme de 20 ans a, rappelons-le, déposé plainte le 26 octobre, affirmant avoir été agressée quelques heures plus tôt par la star de pop dans une chambre d’hôtel. Saad Lamjarred est alors interpellé et placé en garde à vue. Le chanteur conteste les faits. Accusé de viol, il encourt jusqu’à cinq ans de prison, assortie d’une amende de 75.000 euros (environ 800.000 dirhams).

Une peine qui peut être augmentée jusqu’à vingt ans si l’agression est commise avec une ou plusieurs circonstances aggravantes si l’acte a été commis sous l’emprise de l’alcool ou de produits stupéfiants. Chaque jour, des fans relaient sur leur compte des prières pour sa libération. Au lendemain de son arrestation, une centaine de jeunes fans s’étaient rassemblés devant le consulat général de France à Casablanca, pour réclamer la libération de leur idole. Tee-shirts floqués de photos de Saad Lamjarred ou de messages de soutien.

 

 

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...