Home / Economie & Entreprise / Disruption, une opportunité qui s’assure

Disruption, une opportunité qui s’assure

Le thème « Disruption en assurance : explorer, innover, se réinventer» place le 5e Salon Rendez-vous de Casablanca de l’Assurance qui se tient ces 04 et 05 avril 208 au cœur de l’actualité puisqu’aujourd’hui les experts de ce secteur partout dans le monde s’interrogent sur la manière de relever les défis liés à la révolution digitale comme les objets connecté ou encore l’intelligence artificielle. «Il ne faut pas craindre ces nouvelles évolutions, tant elles peuvent aider certaines populations à améliorer leur quotidien. Plusieurs exemples aboutis, notamment en Afrique subsaharienne, montrent qu’il a été possible de faire de l’assurance autrement, grâce à la téléphonie mobile, en créant une rupture par rapport aux modèles traditionnels. La Disruption peut sembler comme une menace pour les acteurs classiques de l’assurance … mais, pour moi, elle apparaît clairement comme une opportunité», a clamé Mohamed Hassan Bensalah, Président de la FMSAR.

Organisé par la Fédération Marocaine des Sociétés d’Assurances et de Réassurance, ce rendez-vous a battu un nouveau record d’affluence. La conférence draine cette année plus de 1000 participants représentant une trentaine de nationalités qui débattront durant deux jours de sujets d’intérêts majeurs. Devenu incontournable pour nos sociétés d’assurances, nos réseaux de distribution et nos partenaires, le Rendez-vous de Casablanca représente une occasion privilégiée pour faire le focus sur les thématiques du moment avec des spécialistes venant des quatre coins du monde. Au programme de cette 5e édition, des tables rondes autour de l’open innovation dans l’assurance et de l’usage potentiel des technologies innovantes telles que l’Intelligence Artificielle, la Blockchain, l’Internet des Objets ou le Big Data pour créer de la valeur et améliorer l’expérience-client. Parmi les intervenants attendus pour la 1ère fois, Inga Beale, Présidente des Lloyd’s ou encore Toyonari Sasaki, Vice- Président de l’Association Japonaise des assureurs Vie. Cet événement est aussi une occasion pour mettre à l’honneur les startups marocaines. Avec le soutien de l’APEBI, des espaces de networking sont mis à leur disposition pour exposer leurs idées innovantes et créer les partenariats de demain.

About Rédaction

Check Also

l’activité économique

Au Maroc, l’activité économique ralentit

CONJONCTURE – Voilà qui ne va pas arranger les affaires du gouvernent El Othmani en ...