Home / Maroc / Digital lila, le voyage poétique du Festival Gnawa

Digital lila, le voyage poétique du Festival Gnawa

Digital LilaAu départ, une bonne idée : réunir sept grands maâlems pour nous plonger au cœur de l’ambiance des lilas ou son divertissement sacré. A l’arrivée : une manifestation réussie sur tous les tableaux. Telle est l’histoire de Digital Lila du Festival Gnawa Lahaye dans sa version 2020.

Réunir sept grands maâlems de Casablanca, le temps d’une édition spéciale de Gnaoua, d’une rencontre inédite mais saisissante. Voici le mot d’ordre de la Digital lila, organisée en septembre dernier par l’Association Gnaoua Culture en partenariat avec le Festival Gnawa de Lahaye. Il s’agit d’un voyage décoiffant dans les ambiances intimistes des lilas, portées très haut par la cambrure rythmique des maâlems gnaouis impliqués dans cette belle aventure. Ainsi, sept grosses pointures du genre, tous des dignes ambassadeurs de taghnaouite dans sa version marssaoui, de Casablanca. «L’objectif de la Digital Lila est justement de vulgariser cette tendance marssaoui de l’art gnaoui de la métropole, offrir au public d’excellents moments de détente en musique et revivifier les lilas, suspendues depuis plusieurs mois à cause des mesures gouvernementales prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19. Il est question aussi des reproduire l’authenticité, l’intégrité de la «lila», nuit rituelle, tout en prenant en compte certaines variances significatives», explique à ce propos Khalil Mounji, président de l’Association Gnaoua Culture, initiatrice de cet évènement. Toujours fidèles à l’esprit de la fête, ces monstres de tagnaouite ont reproduit l’essentiel du répertoire des chants traditionnels de Gnaoua. Une ode lumineuse à l’Afrique. Il s’agit des mâalems Ismail Rahil, Abdenbi El Gadari, Rachid Hamzaoui, Abderrahim Benthami Oughassal, Hassan Boussou, Said Oughassal et Ibrahim El Hamam. «C’est d’abord un devoir de mémoire auquel répond cette manifestation. C’est aussi un répertoire qui nous réconcilie avec notre africanité profonde traduisant les dimensions historiques, anthropologiques et musicales», poursuit Khalil Mounji.

On passe ainsi de Oulad Bambra aux Ftouh Rahba, Moussaouiyine, lHoumer, Lkouhel, Chorfa et Lbnat avec une harmonie envoûtante incarnant l’aspect sacré de cette musique ancestrale. Pour le public mélomane et curieux, Digital Lila offre une bonne occasion pour écouter et voir la musique gnaoua dans tous ses états. Pour les artistes et leur musique, il en favorise la diffusion. Tandis que pour l’Association et ses partenaires, il permettra de renforcer l’image de ce patrimoine et ses valeurs d’altérité, de tolérance, de diversité et de culture. Une image qui conforte aussi la légitimité, l’authenticité et la pluralité de l’identité marocaine à travers cet art millénaire. Il est à rappeler que cette édition est la deuxième collaboration entre l’Association Gnaoua Culture et le Festival Gnawa de Lahaye. Déjà en 2019, cette rencontre avait révélé au public la jeune mousquetaire de gnaoua Hind Ennaira qui s’est produit dans le cadre de l’édition précédente. Elle devient ainsi le deuxième talent féminin découvert par l’Association après la talentueuse Asmaa Hamzaoui.

Ayoub Akil

Play Guembri V2 bientôt disponible

Gnaoua Culture travaille actuellement sur la deuxième version de l’application «Play Guembri» lancée en 2015, avec de nouvelles fonctionnalités. Il s’agit d’un simulateur du Guembri, l’instrument magique des Gnaoua du Maroc, connu aussi sous les noms Hajhouj et sentir. Dotée d’une interface conviviale et intuitive, «Play Guembri» permet de découvrir les notes envoutantes du Guembri sur le mode amateur, ou de jouer des morceaux gnaouis avec une sensation plus réaliste sur le mode Pro. L’application est conçue spécialement pour les amateurs de la musique gnaouie et incite à un apprentissage en ligne rapide et facile du Guembri. Elle permet également à l’utilisateur qu’il soit professionnel ou amateur de se familiariser avec cet instrument. Le lancement de l’application aura lieu bientôt sur les Smartphones, tablettes, et ordinateurs aussi…

About Rédaction

Check Also

Raja

Le Raja champion du Maroc pour la douzième fois de son histoire

En remportant le championnat du Maroc à l’issue de cette saison exceptionnelle le Raja de ...