Home / Maroc / Coupe Mohammed VI : L’incroyable remontada des Verts

Coupe Mohammed VI : L’incroyable remontada des Verts

VertsMême le célèbre 5-1 infligé par le Raja au Wydad en Coupe du Trône il y a quelques années ne pourrait être savouré par le public des Verts comme le fut cette qualification au prochain tour de la coupe Mohammed VI. Mené à la marque sur le score sans appel de 4-1 alors qu’il restait moins de 20 minutes à jouer, le Raja a frôlé une véritable catastrophe. Car si Ayoub El Kaabi n’avait pas, suite à une sortie hasardeuse d’Anas Zniti, raté un cinquième but alors qu’on jouait les dernières minutes du match, les carottes auraient été cuites pour les hommes de Jamal Sellami.
Dès la douzième minute de jeu, une mésentente entre deux défenseurs du Raja permettait au Wydad d’obtenir un pénalty indiscutable que convertissait en but d’une splendide Panenka l’attaquant Mohammed Nahiri. Et malgré une domination stérile des Verts, l ‘arbitre égyptien Mahmoud El Benna sifflera la fin de la première mi-temps sur le score de 1-0 en faveur des Rouges.
Le second half démarrera sur les chapeaux de roue puisque dès la 49e minute une percée de Mouhcine Metouali lui permettait d’obtenir un coup de pied de réparation après son fauchage en pleine surface de réparation du Wydad. L’attaquant vedette des Verts se fera justice lui -même en offrant l’égalisation pour les siens.
Mais la défense du Raja, véritable boulevard où se sont littéralement promené les avants wydadis, sera trompée d’une façon incompréhensible par deux fois en moins de deux minutes. Ainsi Aymen Hassouni (56e) puis Ayoub Kaabi (58e) donneront un avantage confortable aux coéquipiers de l’excellent keeper Ahmed Reda Tagnouti, auteur de sauvetages spectaculaires devant les attaquants rajaouis. Pire! Anas Zniti encaissera même un quatrième but signé Badie Aouk (73e).
Personne alors, même parmi les plus optimistes supporteurs rajaouis ne doutait plus d’une victoire inéluctable du Wydad. Mais les changements opérés par Jamal Sellami qui a relevé Ayoub Nanah par Hamid Ahadad et la superbe forme affichée par Mouhcine Metouali ont permis au Raja d’effectuer une remontada rare et inimaginable. L’ex-sociétaire du Difaa Hassani, sur une passe lumineuse de Metouali réduira l’ecart pour les Verts à la 74e minute. Quatorze minutes plus tard, sur une main de Cheikh Komara, l’arbitre egyptien pourtant contesté par les Rajaouis après sa désignation sifflera un second pénalty que convertira en but Mouhcine Metouali à la suite d’une imparable Panenka. Et alors que l’on jouait les arrêts de jeu le miracle eut lieu pour les Verts. Un coup franc, bien brossé par Metouali, trouvera la tête de Ben Malengo qui crucifiera le portier wydadi d’un splendide heading prenant de ce fait une revanche sur ceux qui avaient contesté sa qualification lors du match -aller. Le Raja qui avait cru en ses chances jusqu’à la dernière minute poinçonnait son billet pour le prochain tour. Pour sa part le Wydad dont l’entraîneur a mal géré la fin de la recontre payait le prix d’avoir cru à la victoire avant le coup de sifflet final de l’arbitre.
Malgré cette qualification, le Raja inquiète plus que jamais ses supporteurs car sa défense est une véritable passoire. En effet respectivement contre la Renaissance de Zemamra en Coupe du Trône, face au Youssoufia de Berrechid en championnat et samedi contre le Wydad, les Verts ont encaissé la bagatelle de10 but. C’est trop pour une équipe appelée dès samedi prochain à rencontrer l’Espérance de Tunis en Ligue des champions d’Afrique.
Soulignons, à ce propos, la magnifque qualification de l’Olympique de Safi pour le prochain tour de la coupe Mohammed VI après avoir sorti les Espérantistes au stade de Rhades de Tunis après l ‘épreuve des tirs au but.

Mustapha Abou Ibadallah

About Rédaction

Check Also

Biennale

La Biennale casablancaise sous le soleil de La Réunion  

MANIFESTATION – La 5e édition de la Biennale casablancaise reviendra bientôt du 24 septembre au ...