Climat

COP22 : les propositions du Maroc adoptées à Oslo

COP22 : les propositions du Maroc adoptées à Oslo
  • Marocains partout
  • 24 Octobre 2016 - 10:34
  • MAP

La réunion de concertation restreinte des ministres du commerce extérieur membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), a été clôturée samedi à Oslo (Norvège), par l’adoption de l’ensemble des propositions du Maroc, portant notamment sur les moyens de création des grandes opportunités pour les pays africains en vue de réaliser une bonne croissance et atteindre un développement durable, dans le cadre du système multi-partite de l’Organisation.  Ces propositions concernent essentiellement l’adoption d’une nouvelle approche basée sur l’accumulation, la graduation et la définition des priorités, notamment dans les domaines de l’agriculture et du soutien interne, ainsi que sur le soutien des pays sous-développés ou en voie de développement, a souligné le secrétaire général du ministère chargé du Commerce extérieur, Mohamed Benayad.

Le Maroc a, également, appelé à respecter les ambitions des pays précités, en matière de gestion des produits non agricoles, en vue de réaliser le développement régional et atteindre les objectifs du développement industriel, a précisé Mohamed Benayad. Le Royaume, a aussi mis en avant la nécessité de définir les priorités et désigner des sujets choisis à l’unanimité, en vue de les soumettre aux négociations.  Il a, aussi, appelé à respecter les services des pays en développement dans le domaine de la pêche maritime, limiter l’exploitation irrationnelle des richesses et de ne pas soutenir les bateaux qui naviguent d’une manière illégale et non organisée, conduisant ainsi à la surexploitation des ressources halieutiques, déplore le responsable marocain.

Le Royaume a par ailleurs incité les pays sous-développés et en voie de développement à améliorer leurs propres potentialités pour l’exploitation rationnelle de ces richesses, tout en invitant à ouvrir le débat sur les nouveaux sujets de l’Organisation en vue de maitriser leurs contenus et leurs éventuels impacts sur les différents pays en attendant de les intégrer au cours des prochaines négociations, a-t-il fait savoir.  Aux côtés de Mohamed Benayad, le Maroc a été présenté à cette réunion par le conseiller de la Mission permanente du Maroc à Genève, chargé du dossier de l’OMC, Alaoui Lamrani Rachid, ainsi que les membres de l’ambassade de Rabat à Oslo.

A l’ordre du jour de cette réunion consultative, qui s’est déroulée du 21 au 22 octobre en présence de 24 pays membres de l’OMC, plusieurs questions ont été étudiées notamment «Les perspectives d’avenir de l’OMC et la situation actuelle des négociations», «La relation entre les négociations multipartites, régionales et objectives», «Les conventions régionales, et leur impact sur les conventions multipartites», «L’avenir des consultations au sein de l’OMC et l’agenda des négociations, ainsi que les préparatifs pour la 11è réunion en Argentine, prévue en décembre 2017.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...