Home / Maroc / Champion’s League – Le Raja et le Wydad assurent

Champion’s League – Le Raja et le Wydad assurent

Raja Le complexe Mohammed V a vécu vendredi et samedi deux belles soirées footballistiques qui ont  vu les deux grands clubs casablancais franchir un pas vers les demi-finales de la champion’s Ligue d’Afrique. Ainsi vendredi, devant plus de 40000 spectateurs, tous acquis à  leur cause, les Verts ont pris aisément  le dessus sur le Tout Puissant Mazembe du Congo. Pourtant les observateurs les plus avertis, à  commencer par les fans rajaouis eux-mêmes appréhendaient  beaucoup cette confrontation. En effet, outre la stature  de cette équipe athlétique considérée comme l’une des meilleures du continent, le Raja se présentait avec une formation  éreintée par une programmation infernale et dont la moitié de  l’effectif relevait de blessure. Cependant, malgré ces aléas, les hommes de Jamal Sellami ont entamé ce quart de finale-aller sur les chapeaux de roue. Ainsi dès la sixième minute Ben Malango, l’ex -sociétaire du TPMazembe, sur un corner admirablement botté par Soufiane Rahimi, donnait l’avantage aux Casablancais. Ce but libérera les Verts qui domineront la majeure partie de  cette rencontre jouée sur un rythme effréné. L’arbitre privera les locaux de deux penalties indiscutables avant que le capitaine Badr Banoune ne double la mise pour les siens à un quart d ‘heure de la fin du match. Soufiane Rahimi, lors des ultimes minutes de la rencontre, pouvait ajouter un troisième but s’il avait  bien ajusté son lob. Cette victoire des Aigles Verts a cependant été ternie par les blessures d »Aberrahim Chakir et d’Omar Boutayeb. Mais, faut-il le rappeler, ce n ‘était là que la première manche de ce quart de finale. Samedi prochain à  Lumanbashi, les coéquipiers d’Abdelah Hafidi devront aller chercher une autre victoire, un nul ou éviter une défaite par plus de deux buts d’écart s’ils désirent continuer cette aventure africaine. Samedi, le même complexe Mohammed V a vécu une ambiance semblable à  celle de la veille. Quarante mille spectateurs vêtus de rouge ont porté le Wydad vers la victoire face à l’Etoile Sportive du Sahel. Conduits par Juan Carlos Garrido qui vient d’être limogé par cette même équipe de Sousse, les Rouges ont dominé de la tête et des épaules leurs adversaires. Un doublé de Mohamed Nahiri a permis aux Casablancais de signer une victoire qui aurait pu être plus large sans le manque de concentration de certains joueurs qui ont confondu vitesse et précipitation. Comme le Raja, le Wydad est appelé à être  vigilant lors du match-retour à  Sousse. Car rien n’est encore acquis!
Coupe de la CAF
Le Hassania  demi-finale, Berkane y est presque 
En s’imposant sur le score sans appel de 5-0 au détriment de Ennasr de Lybie en quart de finale-aller de la coupe de la CAF, le Hassania d’Agadir a probablement assuré sa qualification au carré  d’as. En effet l’on ne voit pas comment les Libyens pourraient, sur la pelouse du grand stade d’Agadir, remonter les cinq buts encaissés en Égypte, au terrain Petrosport du Caire. Un triplet de Karim Berkaoui (9e , 15e et 56e) et un doublé  de Malik Cisse (78e et 87e)  ont assommé l’équipe libyenne. Pour sa part Berkane a ramené un précieux nul de Port Said (2-2). Mouhcine Yajour, auteur d’un doublé (44e et 82e) a scoré pour les siens alors que Miftah Taktak(46e) et Zouheir Laaroubi (61e csc) ont été les buteurs du club égyptien.
Mustapha Abou-Ibadallah

About Rédaction

Check Also

Pena Madridista

Avec la Pena Madridista, les orphelines mettront dans le mille

La Pena Madridista organise samedi 22 février 2020, en collaboration avec la Marocaine des Jeux ...