A Toronto, l’agroalimentaire marocain expose ses produits

  • 02.05.2017 - 08:58

Au Salon international de l’alimentation du Canada (SIAL), qui se tient jusqu’au 4 mai 2017 à Toronto, l’agroalimentaire marocain veut mettre en avant la qualité et la diversité de l’offre exportable marocaine et de nouer de nouveaux partenariats. Organisée par l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE), la participation de l’agroalimentaire marocain […]


« Pluie de sueur » de Hakim Belabbes s’illustre à Montréal

  • 26.04.2017 - 05:46

Le long-métrage « Pluie de sueur » du réalisateur Hakim Belabbes a raflé le Grand prix du festival international de cinéma « Vues d’Afrique », qui s’est clôturée, dimanche 23 avril 2017 à Montréal. Le film relate l’histoire de Mbarek, un petit paysan qui cultive son lopin de terre dans un village du Maroc profond. Il y vit avec […]

Diaporama

Blogs

A Montréal, le 7e art marocain fait son cinéma

Le 7e art marocain sera à l’affiche à l’occasion de la 46e édition du Festival du nouveau cinéma de Montréal, qui se déroule du 4 au 15 octobre 2017, à travers la présentation de quatre productions cinématographiques marocaines, a annoncé le Centre culturel marocain « Dar Al Maghrib ». En s’associant cette année à ce grand rendez-vous culturel et artistique, qui présentera aux cinéphiles près de 400 œuvres cinématographiques représentant 68 pays, « Dar Al Maghrib » offrira au public l’occasion de visualiser quatre nouveaux films marocains. Il s’agit de « Headbang Lullaby » de Hicham Lasri, « House in the Fields » de Tala Hadid, « Sans Bruits, les figurants du désert » du collectif MML (Michal Madracki, Maciej Madracki et Gilles Lepore) et « Volubilis » de Faouzi Bensaidi.

Le film de Faouzi Bensaidi sera en compétition dans le cadre de ce 46e Festival dans la section Panorama international, au même titre que celui de Hicham Lasri, alors que le documentaire de Tala Hadid sera dans la compétition internationale. A travers ce partenariat avec le Festival du nouveau cinéma de Montréal, le Centre culturel marocain « Dar Al Maghrib » vise à faire connaître les grandes réalisations du 7e art marocain au public québécois et canadien et plus particulièrement à la communauté marocaine du Canada et aux autres communautés établies dans ce pays nord-américain.

Le Centre culturel ambitionne aussi, à travers la projection de ces quatre films lors de cette manifestation, de contribuer à la création de ponts culturels entre le Maroc et le Canada et de mieux positionner le cinéma du Royaume en Amérique du Nord. Le Festival du nouveau cinéma se tient depuis 1971 à Montréal. Il est dédié au développement et à la diffusion des nouvelles tendances dans le domaine du cinéma et des nouveaux médias. Il favorise aussi le développement du cinéma d’auteur et de la création numérique. Le Festival, qui se veut un espace de diffusion et de valorisation de films et d’œuvres en réalité virtuelle d’ici et d’ailleurs, est également un lieu de rencontre et de partage entre les cinéastes et le grand public.

 

 

Montréal : le Maroc, un hub africain

Le Royaume du Maroc est à l’honneur de la 8e édition du « Forum Afrique Expansion », qui se tient les 2 et 3 octobre 2017 à Montréal, sous le thème «Investissements et opportunités d’affaires en Afrique».  «Quelque 20 Etats africains y seront représentés cette année. Le Maroc, l’une des économies les plus attractives du continent africain, sera à l’honneur», précise le comité d’organisation du Forum dans un communiqué. Une importante délégation marocaine prendra part à ce rendez-vous unique en Amérique du Nord, qui permettra cette année de découvrir les immenses ressources et opportunités en matière d’exportation et d’investissement dans un Maroc en pleine croissance.

Organisé par la firme-conseil «Afrique Expansion» avec l’appui de la Banque africaine de développement (BAD), cet événement biennal, qui a été depuis ses débuts, une tribune de haut niveau pour les investisseurs intéressés par l’Afrique, accueillera plus de 500 investisseurs, entrepreneurs et décideurs africains et canadiens qui s’y retrouveront pour nouer des partenariats et discuter des opportunités d’affaires en Afrique et au Canada. La programmation du « Forum Afrique Expansion 2017 » prévoit, entre autres, des conférences, des ateliers, des rencontres B2B, ainsi qu’un grand dîner-gala durant lequel des prix d’excellence seront remis aux entreprises et personnalités ayant contribué de façon exceptionnelle au développement de l’Afrique durant les deux dernières années, a précisé la même source.

D’autres nouveautés marqueront cette 8e édition, notamment l’Espace innovation qui présentera les innovations d’entreprises africaines et canadiennes visant à résoudre des problèmes sociaux en Afrique, ainsi que l’Espace investissement/financement, qui regroupera des agences d’investissement et des institutions financières qui y feront la promotion de leur pays, de leurs produits et de leurs services auprès de porteurs de projets et d’investisseurs intéressés par les marchés africains. Créé en 2003, le «Forum Afrique Expansion» est la seule plate-forme de rencontres au Canada, qui se concentre sur les partenariats et les opportunités d’affaires Afrique-Canada. Il favorise la création de maillages entre des porteurs de projets africains et des hommes d’affaires québécois et canadiens et permet aussi aux participants de se familiariser avec la situation politique et le milieu des affaires de pays africains.

 

 

contributions

Compétences expatriées : A quand la modernité émancipatrice ?

Le retour des compétences expatriées :  un levier de sortie de crise

Le constat : Nous traversons, au Maroc, une période de turbulences sociales menaçant la stabilité du pays. Le risque est grand, si rien de sérieux n’est entrepris, de voir le pays basculer dans une voie difficile. La situation est aujourd’hui plus préoccupante avec les récents événements notamment dans le Rif. Les marocains, d’Al Hoceima et d’ailleurs, revendiquent des réformes dans plusieurs secteurs socio-économiques, mais ne voient depuis longtemps rien venir. Les gouvernements ont failli à accomplir cette noble et légitime mission. Celui du dernier quinquennat a grandement creusé le fossé en perdant le temps dans les spéculations et polémiques stériles au lieu de se mettre à l’ouvrage des mises en œuvre concrètes des projets de développement, notamment suite à l’instauration de la constitution 2011.  (suite…)


Wydad et Raja : Grandeur et décadence!

Alors que son éternel rival, le Raja,  vit l’une sinon la plus grave crise de son histoire le Wydad traverse  quant à lui une période faste et caracole tant sur le plan national que continental. Champion du Maroc pour la treizième fois depuis la création de la Fédération Royale Marocaine de Football et la dix- neuvième fois si l’on prend en compte ses titres sous l’occupation française, le WAC domine de la tête et des épaules le football national où il a pratiquement fait cavalier seul cette saison. (suite…)

Chargement...