Avec Benoît Hamon, le PS peut-il gagner la présidentielle ?

  • Marocains partout
  • 30 Janvier 2017 - 11:39

Benoît Hamon sera le candidat du Parti socialiste à l’élection présidentielle. Le député des Yvelines l’a emporté au second tour de la primaire à gauche face à Manuel Valls, dimanche 29 janvier, avec plus de 58 % des voix. Après avoir creusé l’écart au premier tour (avec 36,03 % des voix contre 31,48 % pour M. Valls), il a réussi à maintenir son avance, dans un contexte d’augmentation de la participation. C’est une revanche pour l’ex-ministre de l’éducation qui avait quitté le gouvernement de Manuel Valls fin août 2014, dans l’ombre d’Arnaud Montebourg.

Dans son discours de victoire, Benoît Hamon a salué une gauche qui « relève la tête, se tourne vers le futur et veut gagner ». Il a surtout appelé au rassemblement, non seulement de « tous les socialistes » mais aussi des candidats d’Europe écologie-Les Verts et de La France insoumise, Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon. Jean-Luc Mélenchon refusait de participer à la primaire parce que, précisément, il la qualifiait de primaire de désignation de François Hollande ou de Manuel Valls, et donc ingagnable pour un candidat de la gauche de la gauche. Benoît Hamon lui a prouvé le contraire et il devient un concurrent direct. Il va falloir que Jean-Luc Mélenchon explique en quoi sur le fond, sa gauche n’est pas conciliable avec celle de Benoît Hamon, qu’il assume d’être le diviseur.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...