Banque mondiale

Bank Al-Maghrib s’offre les greens bonds à 100 millions de dollars

Bank Al-Maghrib s’offre les greens bonds à 100 millions de dollars
  • Marocains partout
  • 08 Novembre 2016 - 16:57
  • Rédaction

La Banque mondiale a annoncé mardi l’acquisition par Bank Al-Maghrib de 100 millions de dollars d’obligations vertes à des fins de gestion de ses réserves. Selon un communiqué publié le 7 novembre par la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), la principale organisation du groupe de la Banque mondiale, ces obligations à trois ans assorties d’un taux d’intérêt fixe à coupon semi-annuel viendront à échéance le 15 décembre 2019. L’investissement réalisé par Bank Al-Maghrib intervient alors que le Maroc accueille à Marrakech la COP22, un sommet pendant lequel les responsables de la lutte contre le changement climatique du monde entier vont se concentrer sur les mesures urgentes à prendre pour garantir la mise en œuvre de l’accord de Paris.

«De plus en plus conscients de l’enjeu du changement climatique, les Etats se doivent, lors de la COP 22 à Marrakech, de concrétiser les engagements qu’ils ont pris à Paris. C’est dans ce contexte que Bank Al-Maghrib a investi dans les « green bonds » de la Banque mondiale. Cet investissement servira à financer des projets de développement durable, par la Banque mondiale, y compris dans des pays d’Afrique» a déclaré, le gouverneur de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, cité dans le communiqué de la BIRD. «Nous avons besoin d’un système financier mondial adapté à la prise en compte des risques et des opportunités liés au changement climatique. À cet égard, le développement du marché des obligations vertes est essentiel pour mobiliser les flux de capitaux privés indispensables à la lutte contre le changement climatique», a commenté de son côté, le président du groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim. Depuis le lancement de sa première obligation verte en 2008, la Banque mondiale en a émis 128 autres libellées dans 18 monnaies, représentant au total l’équivalent de quelque 9,7 milliards de dollars. Ces produits donnent aux investisseurs l’occasion de soutenir des solutions environnementales à travers des titres qui bénéficient de la cote de crédit AAA de l’institution.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...