Home / Maroc / Avec So Cup, le Rotary Club Casablanca a le swing dans la peau

Avec So Cup, le Rotary Club Casablanca a le swing dans la peau

Le Rotary Club Casablanca Golf Epicure a organisé, le weekend dernier à Marrakech, la 5è édition du tournoi « So Cup » au profit de l’Association « Assafou pour le Développement » ayant pour mission de soutenir et aider les artistes de la mythique place de Jemâa El Fna.

 

Rotary club Casablanca Organisé conjointement avec un prestigieux établissement hôtelier de la place, cet événement sportif à vocation sociale, humaine et solidaire a consacré ses bénéfices à ces artisans, afin de leur apporter l’aide nécessaire pour faire face et dépasser les répercussions négatives de la pandémie mondiale du nouveau coronavirus (COVID-19).

Une soixantaine de golfeurs se sont ainsi mobilisés autour de cette noble action et ont participé à cette nouvelle édition du tournoi So Cup, qui s’est tenue sur le magnifique parcours du Fairmont Royal Golf Club & Country Club, conçu par l’architecte américain Cabell B. Robinson, dans la belle cité ocre avec ses contreforts et sommets enneigés du Haut Atlas en arrière-plan.

« Aujourd’hui, nous avons opté, pour récolter des fonds, de joindre notre passion sportive qu’est le golf avec notre aspiration d’aider autrui et notre engagement de servir d’abord », a souligné M. Ali El Kohen, président du Rotary Casablanca Golf Épicure, dans une déclaration à la MAP.

Faisant savoir que cette initiative célèbre les artistes de la place Jemâa El Fna, « qui ont charmé tant de personnes et qui du jour au lendemain ont cessé toute activité festive par cette pandémie désastreuse du Covid-19 », M. El Kohen a exprimé la fierté du Rotary Club Casablanca Golf Épicure « de soutenir ces artistes qui sont dans le besoin et de leur rallumer cette flamme en eux pour illuminer à nouveau cette place mythique de Marrakech ».

Pour sa part, Mme Meriam Amal, présidente de l’Association des Artistes de la Halqa, a exprimé ses remerciements à « toutes les parties prenantes qui ont contribué à l’organisation de cette initiative en faveur des artistes qui ont fait de Jemâa El Fna, l’un des symboles de la ville et ont contribué à sa déclaration patrimoine culturel oral et immatériel de l’humanité par l’UNESCO ».

Déplorant le sort des maitres de la Halqa dont, beaucoup se trouvent dans des conditions socioéconomiques difficiles, Mme Amal a exhorté toutes les forces vives à soutenir ces artistes, qui ne ménagent aucun effort pour donner vie à la place Jemâa El Fna, un espace emblématique de la Cité ocre qui recevait chaque année plus de 2 millions de visiteurs.

Les épreuves de cette compétition, alliant détente, plaisir et découverte de la culture marocaine, se sont déroulées sur une journée en formule stableford.

La « So Cup » connaît un succès grandissant de par la qualité et le niveau de jeu des sportifs en lice, de par son organisation, mais également grâce au soutien de ses sponsors qui contribuent pleinement à sa notoriété.

(Avec MAP)

About Rédaction

Check Also

Claude Senouf

Claude Senouf, l’art et la culture au service du dialogue

Artiste-peintre et journaliste mais également personnalité impliquée dans le dialogue au Proche-Orient, Claude Senouf est ...