Home / Edito / Au pays des grognons 

Au pays des grognons 

Rachid Abbar, directeur de la publication.

 Il parait qu’on est l’un des peuples les plus grincheux au monde. C’est un institut américain nommé Gallup qui le dit dans un rapport. Cet organisme privé, spécialiste notamment en statistiques, nous apprend que les Marocains font partie des peuples les plus en colère et pessimistes sur la planète. On aurait, selon The Gallup Organization, les nerfs à fleur de peau. On serait même facilement irritable, souvent contrarié, voire franchement insupportable. Comment les responsables de cet institut, dont le siège se trouve à Washington, sont arrivés à cette conclusion ? Simple. Ils ont effectué un sondage auprès d’un échantillon représentatif de la population marocaine. Et, tenez-vous bien, 41% des personnes interrogées ont déclaré avoir été en colère la veille du sondage, soit un peu plus de 4 Marocains sur 10. Autrement dit, la colère nous accompagne tout le temps. On vit avec, on travaille avec, on sort avec et au final, on s’y habitue. Elle devient alors indispensable. On s’énerve pour tout et pour rien. La moindre petite contrariété peut prendre des proportions énormes. Pire encore, selon Gallup, nous vivons un mal être quotidien. Peu importe le statut social, la richesse, le niveau intellectuel, scolaire ou universitaire, les Marocains voient la vie en noir. Nous serions même parmi les plus pessimistes, avec un taux de 43% de personnes ayant des émotions négatives, soit autant que l’Ouganda, le Togo et le Congo Brazzaville. Le pays va-t-il si mal qu’on passerait tout notre temps à rouspéter ? Il est vrai qu’il y a tellement de choses qui ne tournent pas rond. Si on est grincheux c’est parce que c’est devenu une habitude, voire une tradition. On est toujours en train de nous plaindre. On a toujours le sentiment que notre destin nous échappe, que nous ne sommes pas maîtres de nos choix, la faute est au système, parfois aux autres, mais ce n’est jamais nous. On attend que le changement vienne d’ailleurs. Si on passait plus de temps à agir pour améliorer notre quotidien au lieu de jacasser à longueur de journée, notre monde se porterait mieux…  

  

About Rédaction

Check Also

Grincheux s’abstenir

A plus d’an d’une élection législative qui a accouchée péniblement d’une majorité peu homogène, dans un ...