Home / Maroc / Au Maroc, les profs de sciences voient vert 

Au Maroc, les profs de sciences voient vert 

Sciences ASSOCIATION – L’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre (oui, ça existe !) a organisé, vendredi 27 septembre 2019, en partenariat avec Greenpeace, des marches dans les villes de Casablanca, Rabat, Fès et Demnate dans le cadre de la grève mondiale pour le climat. Ces marches ont vu la participation de clubs de jeunes et de nombreuses écoles qui ont permis à leurs élèves de quitter les bancs pour manifester. Une semaine après la marche du 20 septembre et le sommet des Nations Unies sur le climat, au Maroc ce n’est pas la jeunesse qui se mobilise, mais plutôt les profs. Ce mouvement, désormais mondial, a été lancé par Greta Thunberg, symbole du mouvement des jeunes pour la lutte contre le changement climatique. Cette jeune suédoise de 16 ans s’est adressée aux dirigeants mondiaux pour dénoncer l’inaction des États face à l’urgence climatique. Plus de 1400 participants ont parcouru les rues de Casablanca, plus de 3500 à Fès, environ 500 à Rabat et plus de 3200 à Demnate pour demander une action urgente contre le changement climatique. Au Maroc, la prise de conscience écologie doit surtout passer par l’éducation et l’école avant d’atteindre les rues. Si seulement les enseignants, non pas uniquement ceux des sciences de la vie, soutenus par un programme scolaire sérieux, transmettaient les véritables valeurs de respect de l’écologie… 

 

About Rédaction

Check Also

filière Bio

La filière Bio s’offre ses trophées d’excellence

Le Club des entrepreneurs BIO (CEBio) vient de lancer les trophées “Export Bio Maroc 2019” ...