Home / Maroc / Au Maroc, les non-diplômés ont la tête de l’emploi

Au Maroc, les non-diplômés ont la tête de l’emploi

Selon les derniers chiffres du haut-commissariat au plan (HCP) sur le marché de l’emploi, «plus de la moitié de la population active occupée (52,2%) ne détient aucun diplôme contre 34,2% pour la population en chômage». Ce qui signifie que le plus fort potentiel d’employabilité est offert par les secteurs ne nécessitant pas une formation particulière qui a recours à une main d’œuvre non qualifiée corvéable à souhait. D’après le HCP, environ un actif occupé sur deux (47,8%) possède au moins le certificat primaire contre 65,8% parmi la seconde catégorie.

Dans l’enseignement général, cette disparité reste aussi très forte avec plus du tiers des actifs occupés (38%) qui sont diplômés contre 48,4% chez les actifs en chômage. Même chose pour la formation professionnelle où seulement 9,8% des actifs sont diplômés contre 17,4% chez les actifs chômeurs. Dans la tranche des diplômés de l’enseignement général, le taux de chômage est de 19,7% contre 25,5% pour les diplômés de la formation professionnelle et 11,2% pour les actifs occupés n’ayant aucun diplôme. Comme quoi, au Maroc, le diplôme ne rime pas avec emploi, mais plus avec chômage !

 

About Rédaction

Check Also

Fès

Quand Fès s’ouvre aux arts forains

La 4e édition du Festival National des Arts de la Rue aura lieu, du 24 ...