Home / Economie & Entreprise / Au Logismed, Barid Al-Maghrib a sorti le grand jeu

Au Logismed, Barid Al-Maghrib a sorti le grand jeu

Le groupe Barid Al-Maghrib participe à la 7e édition de Logismed, le salon de référence de la logistique au Maroc organisé du 9 au 11 mai à Marrakech, pour présenter les nouveautés de son activité Colis & Logistique et confirmer son rôle de facilitateur des échanges entre les citoyens, les entreprises et l’administration. Le groupe y a annoncé le développement d’une nouvelle application mobile Amana dont le lancement est imminent. Il s’agit d’une solution, disponible gratuitement sur l’Apple Store et Google Play, qui s’adresse aux particuliers, professionnels et entreprises et leur offre de nombreuses fonctionnalités : tracking des envois, géolocalisation des agences Amana, Al Barid Bank et points-relais, calcul du coût des envois ou encore accès aux offres et promotions en cours.

Barid Al-Maghrib s’est positionné depuis des années en tant qu’accompagnateur du développement du e-commerce au Maroc en renforçant son offre dans les métiers du colis, de la logistique et des paiements, à travers sa filiale bancaire, et des solutions innovantes en devenant un opérateur global. Dès cette année, une nouvelle solution de livraison est désormais assurée au niveau des points-relais Pickup en supplément de la livraison à domicile et dans les agences de Barid Al-Maghrib. Les points-relais sont des commerces de proximité (librairies, points de transferts cash, bureaux de presse, etc.), ouverts souvent jusqu’à des heures tardives (20 heures), ce qui permet aux clients de récupérer leurs colis à l’heure et au lieu qui leur conviennent.

Le groupe a également développé pour son service Amana un matériel digital de type PDA (Personal Digital Assistant) permettant aux clients un retour d’information en temps réel, une gestion rapide et efficace des demandes ainsi qu’une mise à jour instantanée des interfaces de suivi. Cette solution est déjà implémentée dans les villes de Rabat, Salé, Tetouan, Tanger, Fes, Meknès, Oujda et Nador, et sera progressivement généralisée dans la zone sud.

About Rédaction

Check Also

déficit commercial

Le déficit commercial s’est encore creusé

Le déficit commercial marocain s’est dégradé en effet plus que prévu. C’est en tout cas ...