Accueil Economie & Entreprise Après Kénitra, le français Faurecia prend siège à Salé