Home / Europe / France / Anass El Hilal, le convoyeur de soins

Anass El Hilal, le convoyeur de soins

RENCONTRE – Anass El Hilal, jeune entrepreneur et fondateur de Medtrucks, veut lutter contre les déserts médicaux à l’aide de camions équipés et de technologie de cartographie ultra-moderne.

Parfois, il suffit d’un peu pour avoir le déclic. C’était une journée normale à la gare lorsque le jeune Anass El Hilal perçoit une dame souffrante essayant, tant bien que mal, de monter à bord d’un wagon. En l’aidant, il a appris qu’elle vient d’une contrée lointaine afin d’obtenir des soins médicaux. Puis, cet ingénieur biomédical s’est dit tout simplement que ce n’était pas logique. Ce sont les soins qui doivent venir vers elle et non l’inverse.

L’idée le turlupinait. Jusqu’au jour où il décide alors d’agir en créant le projet Medtrucks. Il s’agit d’une startup qui veut lutter contre les déserts médicaux. « Près de la moitié des personnes avec une insuffisance rénale au Maroc vivent difficilement car ils n’ont pas accès à un traitement », déplore Anass El Hilal. Avec son ami Jamir Derrouiche, lauréat tout comme lui de l’école Polytech de Montpellier en France, il pense à des camions qui apportent les traitements aux patients devant effectuer plusieurs dizaines de kilomètres pour recevoir des soins.

La startup a déjà procédé aux tests de ces « camions-hôpitaux» au Maroc et dans le sud de la France. Le principe est simple : Faire en sorte que chaque patient soit à moins de 20 minutes de ses soins. MedTrucks met ainsi à la disposition des professionnels divers outils comme la cartographie du monde de la santé au Maroc, des modules de formation paramédicale et médicale. La startup s’occupe également de l’organisation des tournées et du suivi en temps réel des véhicules.

Le concept de Med Trucks vise, comme tient à préciser Anass El Hilal, non pas à remplacer mais à compléter le travail des centres médicaux. Le premier projet compte proposer des soins de dialyse. Chaque «caravane à dialyse» pourra traiter dix personnes par jour, en étant au plus près de leur lieu de vie. Pour trouver ces dix patients et effectuer les trajets les plus efficaces possibles, la start-up a mis au point des techniques de cartographies particulièrement innovantes avec un tri géographique, médical et social.

L’aventure a démarré avec un petit budget et il s’agit aujourd’hui d’élargir le tour de table pour que le projet prenne de l’ampleur. MedTrucks espère installer ses premiers camions au Maroc d’ici quelques mois avant de se développer progressivement au marché africain. L’entreprise qui a été lauréate fin 2016 du premier prix Orange de l’entreprenariat social figurait parmi les invités vedettes de la délégation française au World Economic Forum tenu à Amman en mai 2017.

 

About Rédaction

Check Also

Gnawa Land

« Gnawa Land », un album pure fusion

ZOOM – « Gnawa Land » est le titre qu’a choisi le groupe montréalais The ...