Home / Economie & Entreprise / AMITH : Karim Tazi jette l’éponge  

AMITH : Karim Tazi jette l’éponge  

AMITH INDUSTRIE – Le président sortant de l’Amith, Karim Tazi, se retire de la course à la présidence de l’association des industriels de textile. « Après une tournée régionale et différentes rencontres avec les opérateurs du secteur, force est de constater que l’AMITH est menacée d’une fracture palpable pouvant conduire à une division, fragilisant ainsi l’association et sa crédibilité. Or, le secteur est confronté à d’importants défis, et il se doit d’être fort et uni », annonce un communiqué du candidat qui se représentait pour un nouveau mandat de 3 ans avec Abdelhai Bessa contre le binôme Mohammed Boubouh – Jalil Skalli. L’élection est prévue le 18 juin. « L’Amith est restée unie et inclusive depuis près de 60 ans et l’objectif consiste à poursuivre une dynamique initiée avec les pouvoirs publics pour le rayonnement de l’industrie de textile », affirme-t-il Karim Tazi assure vouloir rester engagé auprès de l’association et de la nouvelle équipe.

L’AMITH défend et représente depuis plus de cinquante ans les intérêts généraux d’un secteur qui compte plus de 1600 entreprises. Les plus structurées et performantes d’entre elles sont adhérentes à l’AMITH, et représentent 83 % du chiffre d’affaires, 93 % des exportations et 80% des emplois de l’ensemble du secteur, ce qui donne une forte légitimité à l’association. L’Amith assume aujourd’hui un rôle moteur pour la promotion et le développement de l’industrie du textile et de l’habillement. Elle initie des projets, dynamise les filières et les régions. 

About Rédaction

Check Also

Ali EL AZZOUZI

Dataprotect, un expert qui sécurise vos données !

CONTENU PARTENAIRE – Dataprotect, le spécialiste marocain de la sécurité informatique, fête ses dix ans ...