Au Bazar de la francophonie, le Maroc s’expose et en impose

  • 20.03.2017 - 09:35

Le Maroc s’est distingué, dimanche 19 mars 2017 à Brasilia, à l’occasion du Bazar de la francophonie, avec un stand qui reflète la diversité et la richesse de la tradition gastronomique du Royaume. Le stand marocain, organisé dans le cadre de la 20e Semaine de la francophonie, un important rendez-vous culturel annuel, qui se poursuit, […]


Exposition

Leila Alaoui ressuscitée à Montréal

  • 19.01.2017 - 10:44
  • Rédaction

Un an jour pour jour après la tragique disparition de Leila Alaoui, la ville de Montréal ressuscite cette artiste émergente qui a succombé à l’attentat perpétré par Al-Qaïda à Ouagadougou au Burkina Faso, le 15 janvier 2016. Ainsi, le Musée des beaux-arts de la métropole canadienne consacre une exposition à la mémoire de la jeune […]

Diaporama

Blogs

A Toronto, l’agroalimentaire marocain expose ses produits

Au Salon international de l’alimentation du Canada (SIAL), qui se tient jusqu’au 4 mai 2017 à Toronto, l’agroalimentaire marocain veut mettre en avant la qualité et la diversité de l’offre exportable marocaine et de nouer de nouveaux partenariats. Organisée par l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE), la participation de l’agroalimentaire marocain permettra aux exportateurs marocains de s’informer aussi sur les nouvelles tendances du marché ainsi que les dernières technologies. Faisant partie du réseau SIAL, le chef de file mondial des salons agroalimentaires, le « SIAL Canada » est considéré comme une vitrine d’innovation et d’exposition des produits à l’international. Avec près de 930 exposants représentant environ 45 pays et plus de 14.000 visiteurs en provenance de 67 pays, cet événement se veut une véritable occasion pour mettre en valeur les produits agroalimentaires, identifier de nouveaux partenaires et conclure des contrats d’affaires.

Les sociétés marocaines ambitionnent, en outre, de saisir l’opportunité de la présence des principaux acteurs du secteur à cette manifestation pour nouer de nouveaux partenariats et mettre en avant les potentialités, les réalisations et les projections de développement de ce secteur dans le cadre du « Plan Maroc Vert ».  La participation du Royaume à cette édition sera également marquée par la mise en place d’un dispositif d’animation autour des produits alimentaires marocains, et ce à travers l’organisation de séances de dégustations culinaires de plats à base de produits exposés. Elle sera aussi l’occasion de communiquer autour de l’annuaire électronique www.foodfrommorocco.ma qui est une nouvelle plate-forme, entièrement en ligne, dédiée aux importateurs internationaux intéressés par l’offre marocaine en termes de produits agroalimentaires et halieutiques. Créé en 1986, l’EACCE est un organisme public au service du secteur des produits agroalimentaires destinés à l’exportation. En tant que tel, son intervention couvre les filières des fruits et légumes frais, des produits végétaux transformés et des produits de la pêche.

 

« Pluie de sueur » de Hakim Belabbes s’illustre à Montréal

Le long-métrage « Pluie de sueur » du réalisateur Hakim Belabbes a raflé le Grand prix du festival international de cinéma « Vues d’Afrique », qui s’est clôturée, dimanche 23 avril 2017 à Montréal. Le film relate l’histoire de Mbarek, un petit paysan qui cultive son lopin de terre dans un village du Maroc profond. Il y vit avec sa femme Ayda, son vieux père malade et son fils adolescent Ayoub. Ce bout de terre est leur unique source de revenu, mais la sécheresse bat son plein. Alors que Mbarek passe son temps à creuser un puits dans l’espoir de pallier le manque d’eau, il reçoit un courrier officiel qui menace la saisie de son champ.

Cette année le festival « Vues d’Afrique » a présenté une centaine de films africains et créoles issus de 37 pays à Montréal. La marraine du festival, la chanteuse maroco-canadienne Leïla Gouchi, a souligné que ce festival vise à contribuer « au dialogue entre les cultures et au vivre ensemble harmonieux », dans un pays marqué par l’assassinat de six musulmans lors d’une prière à la mosquée de Québec en février dernier. Elle s’est dite, par ailleurs, convaincue que le cinéma a la capacité de sensibiliser positivement le public à travers les nombreux films qui contribuent au processus de développement par les messages dont ils sont porteurs, éveillent les consciences et participent au changement des mentalités, et aussi de véhiculer les nobles valeurs de coexistence pacifique et constructive, de dialogue entre les cultures et de vivre-ensemble harmonieux.

 

 

contributions

Chronique

Le pari fou réussi par Abdelhak Mendoça

Ils sont rares ceux qui savent que le RAC est l’un sinon le plus ancien club du Maroc. Crée en 1917 le Racing  Athlétic Club de Casablanca a été durant de longues années un acteur primordial et incontournable du championnat du Maroc avant  et post indépendance. La preuve en est que le club cher à feu Daniel Pilard, journaliste et entraineur, a été champion à trois reprises (1945, 1954 et 1972) avant de remporter une coupe du Trône en 1968 contre le Raja et d’accéder à une autre finale contre le Chabab de Mohammedia en 1972, finale qui n’a jamais été disputée. Le RAC a été, par ailleurs, vice-champion en 1962 et en 1965.

(suite…)


Raja : Bonjour les dégâts!

Il fallait être inconscient ou complètement fou pour espérer voir le Raja sacré champion. Car une équipe dont les joueurs ainsi que les staffs technique et administratif ont vécu une saison catastrophique, abandonnés de tous et ne touchant qu’au compte – gouttes leurs salaires et primes ne pouvait faire mieux que ce qu’elle a réalisé. Demeurer en course jusqu’à la 25eme journée avec tous ces problèmes est déjà une prouesse pour ne pas dire un miracle !

(suite…)

Chargement...