Home / Maroc / Ali Hassouni, un grand journaliste s’en va

Ali Hassouni, un grand journaliste s’en va

Avec le décès survenu hier de notre ami et collègue Ali Hassouni c’est tout un pan de l’histoire du journalisme sportif qui s’écroule. 

Ali Hassouni J’ai connu ce méticuleux journaliste en 1969 alors que je faisais mes premiers pas dans le métier au Petit Marocain.

Ali Hassouni collaborait avec Daniel Pilard au service sportif alors que je m’occupais des faits divers dans la page Casablanca. Avec nous, chacun dans son domaine, travaillaient Abdelhafid Rouissi, Abbes Cherradi, Kadmiri Ken, Mohamed Skalli Aboujawad.

Par la suite, avec l’avènement du Matin du Sahara nous ont rejoint d’autres collègues comme Majid Smaili, Mohamed El Iraki,Khalid Yacine,Ahmed Chahid Abdellatif Bennis, Abdelhai Aboulkhatib , Anis Hajjam et Fouad Nejjar pour ne citer que ceux ci.

J’ai intégré le service Sports où j’ai côtoyé durant près de 50 ans mon ami Hassouni avec lesquel je faisais équipe aux côtés de Kadmiri Ken, Ahmed Belkahia, Mohamed Souaidi, Mohamed Mellouk, les frères Said et Omar Bouayad, Bouhafa El Mostafa, Bouhafa Abdellatif du temps où les pages sportives du Matin tenaient le haut du pavé.

D’un caractère réservé, Ali Hassouni n’en demeurait pas moins un agréable compagnon pour ceux qui le connaissaient de près.

Méticuleux ce journaliste de première heure animait une célèbre rubrique qui était très appréciée par les fans du ballon rond.

En effet, « Lu, Vu , Entendu  » était attendue par les lecteurs du Matin du Sahara qui y découvraient les indiscrétions et les coulisses des équipes nationales.

Mustapha Abou Ibadallah 

About Rédaction

Check Also

Said Pipo

Said Pipo lance la Grande fête nationale dédiée aux enfants à Tanger

Après le franc succès de ses précédentes éditions tenues à Mohammedia, la Grande fête nationale ...