Home / Maroc / Aissa Saouri, un photographe qui déborde de vie

Aissa Saouri, un photographe qui déborde de vie

PORTRAIT – Si l’on devait classer Aissa Saouri dans une catégorie, on le qualifierait de prime abord de photographe de la vie. Qu’il soit en conférence de presse, en plein match de foot ou encore en concert, ce passionné de l’objectif saisit ces instants de vie qu’on ne peut voir à l’œil nue.  Tenace et perfectionniste, ce métier de curiosité et d’aventure, Aissa Saouri le revendique avec fierté. Sa vie, il la consacre à la photographie. Il ne faut donc pas s’étonner de le voir sacré meilleur photographe de l’année 2017. En couronnant Aissa Saouri, le jury de la 15e édition du Grand Prix national de la presse récompense un artisan de la photographe. Car même s’il s’est converti depuis belle lurette au numérique, Aissa Saouri traite encore ses clichés comme des œuvres plutôt que de simples documents sur un disque dur.

Il a d’ailleurs toujours su capte les scènes. En effet, Aissa Saouri n’a jamais voulu illustrer la vie mais cherche à trouver un écho à ses propres sentiments et s’attache d’emblée aux instants fugaces. Parfois, ses images se remuent, bouillonnent, débordent. Les personnages rient et crient, se lancent des regards pointus. C’est comme si la vie se bousculait, avec toute sa folie, dans un petit rectangle de papier : des footballeurs en sueur qui foulent le gazon, de jolies femmes aux pas assurés sur les podiums ou encore des musiciens en transe qui se trémoussent sur des rythmes endiablés.

Rachid Abbar

About Rédaction

Check Also

Sambo

A Casablanca, le Sambo s’offre un Master mondial 

 Neuf cent soixante participants représentant trente-trois pays ont confirmé leur participation au championnat du monde master 2018 prévu à Casablanca ...