Home / Asie / Aïda, le film qui a séduit le Vietnam

Aïda, le film qui a séduit le Vietnam

Le long métrage marocain « Aïda », de Driss Mrini, a été projeté à l’Institut français de Hanoï, dans le cadre de la participation de l’ambassade du Maroc au Vietnam à la célébration de la Journée internationale de la Francophonie. Le long-métrage, qui avait représenté le Maroc dans la catégorie meilleur film étranger aux Oscars en 2016, relate l’histoire de Aïda Cohen, marocaine de confession juive et professeur de musique à Paris, qui, en apprenant qu’elle est atteinte d’une tumeur maligne, décide d’effectuer un retour à la ville d’Essaouira pour se ressourcer de ses souvenirs d’enfance.

Ses retrouvailles avec son ami d’enfance, Youssef, qui souffre également d’un stress qui le terrasse, leur rendent la joie de vivre grâce à la reprise de leurs anciennes activités musicales au sein d’un orchestre de musique andalouse. Mais le destin en a décidé autrement, car Aïda meurt subitement malgré l’espoir que lui ont donné les médecins d’une rémission de sa tumeur. Cette œuvre capte des moments intenses d’interactions culturelles profondes. Le film se veut d’offrir l’image d’un Maroc pluriel et tolérant. Le film sous-titré en français et en vietnamien a séduit le public présent composé d’ambassadeurs accrédités à Hanoï, d’universitaires, d’étudiants et de membres de la communauté marocaine établie à Hanoï, qui ont pu admirer le brassage culturel du Maroc.

 

 

 

About Rédaction

Check Also

Montréal

A Montréal, le livre marocain s’offre un salon

La première édition du Salon du livre et de la littérature marocaine est actuellement organisée ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *