Home / Maroc / Ahmed Saif : La diversité nourrie d’une même vision

Ahmed Saif : La diversité nourrie d’une même vision

Personnalité riche et simple, l’artiste-peintre marocain Ahmed Saif, bien qu’il possède le sens de la matière picturale et du geste, marque son émotion attachée à la nature et la poéticité de l’univers dans une vibration et un enchevêtrement pluri-énergique de larges touches colorées. S’appuyant sur un mariage inattendu entre les couleurs et les perles (La3qiq), des éléments de l’arabesque, jonglant avec plusieurs techniques, il aborde, avec un sens de frontalité de l’espace pictural, divers thèmes selon une dynamique tout à fait personnelle et ô combien organique.

Ahmed Saif Du figuratif au cubisme en passant par l’hyper-réalisme et l’abstrait, les œuvres d’Ahmed Saif contribuent à cette réflexion par des formes qui, tout en échappant à sa représentation, tentent de donner à l’art contemporain une nouvelle identité. Il s’agit ici cependant d’accorder dans notre approche de l’art contemporain une place nouvelle à la diversité, de manifester toute la complexité de l’œuvre en revendiquant son sens caché. La perspective, ici est de favoriser l’émergence d’une approche d’avant-garde dont le fil conducteur serait la diversité nourrie d’une même vision. Dans cet esprit tout à fait libre, poétique, lyrique, ce plasticien qui vit et travaille à Casablanca tente ainsi un engagement sans concession dans un média toujours revisité. Ici, chaque toile a son propre caractère, son propre message. Allant des scènes de vie intérieures et extérieures, à des portraits, des silhouettes, des paysages…. dans ses peintures très originales, peu importe la technique employée et les outils utilisés, l’essentiel est le résultat obtenu, de quoi déloger les regards même les plus blasés. Techniquement, il faut admettre que chez ce plasticien dans l’âme, la précision gestuelle des silhouettes et des traces est étonnante d’harmonie, d’originalité et d’analyse, tout comme le sont les motifs lyriques singularisés par des couleurs intrinsèques et parfois audacieuses, dans des œuvres généreuses dont la discrète sensualité se perçoit néanmoins…

Après maints échanges dans l’observation et l’exécution du travail, sa peinture est devenue petit à petit plus personnelle et plus libérée. Une expérience qu’Ahmed a partagée lors de ses précédentes expositions et rencontres d’art depuis plus de trois décennies. L’expression juste de son sentiment devant le sujet compte à présent bien plus que le sujet lui-même. S’élever, transcender, éclairer, sublimer… voici les raisons de peindre et de vivre pour lui. Une véritable leçon de vie, un sacré voyage intérieur! Sa recherche va vers une liberté plus grande et plus inventive dans le geste et évolue vers une cohérence chromatique. Où que l’on se tourne, des formes se bousculent, en cascades, en diagonales, pour passer outre le bord des toiles et venir plus près de nous encore accaparer nos yeux. Parfois, l’animation se calme : ces arrêts sur image s’offrent alors comme de très gros plans.

Ahmed SaifDans ces répits laissés au regard, soudain un éclair de conscience nous éblouit. Pour le reste, la suggestion l’emporte sur la certitude. Au regardeur de s’y retrouver. Chez Ahmed Saif, cela s’exprime surtout par une composition qui génère du sens sans se référer directement au concret tout d’abord. Ensuite, par une idéalisation des formes et des traits qui permettent la représentation d’un tel ou tel sujet. Par cela, le sujet n’est plus un simple prétexte visuel, y compris la silhouette, mais une allégorie, un discours pictural implicite. Dans ses œuvres récentes, l’on devine aussi les gestes vifs et simples que l’on retrouve dans toutes les pièces, les traces de peintures traduisent. Chacune de ses œuvres change la perception de l’espace comme l’artiste questionnait comment la peinture peut faire paysage par l’intensité des couleurs et du geste qui, pour lui, doit être généreux et dont la simplicité de l’acte doit inspirer le contemplateur.

La frénésie de son attachement à la réalité des personnes et des choses qui l’entourent se manifeste de façon palpable dans l’ensemble de ses œuvres. Des œuvres qui sont aussi et surtout le fruit de plusieurs décennies de recherches picturales focalisées notamment sur la lumière, les ensembles chromatiques et l’usage des pierres (La3qiq). « Ce genre de travail artistique demande beaucoup de précision et même du calcul pour que les perles ne coulent pas. Et aussi beaucoup de patience», indique Ahmed Saif dans l’une des rares déclarations qu’il a formulée sur son art. En somme, le travail de cette artiste fait preuve d’exigence et d’honnêteté foncière, mais aussi d’instinct immédiat, de rêve, de poésie et de fantaisie. Et ces aspects s’harmonisent pour s’incarner littéralement dans la matière, le pigment, le trait, la couleur et la lumière.

Ayoub Akil

About Rédaction

Check Also

Amal El Fellah expose sa «Symphonie du Silence» à Casablanca

Du 20 au 27 novembre 2021, l’artiste-peintre Amal El Fellah expose ses œuvres récentes sur ...