Home / Maroc / Abdelilah Benkirane revient aux commandes du PJD

Abdelilah Benkirane revient aux commandes du PJD

Abdelilah BenkiraneOn le coryait fini, le voilà qui revient tel un messie à la rescousse d’un navire échoué. Le Parti de la Justice et du développement (PJD) vient d’élire son nouveau Secrétaire général lors de son congrès extraordinaire tenu ce samedi. 30 otobre 2021. Abdelilah Benkirane avait, rappelons-le, demandé par une missive sanglante la démission de l’ancien SG du parti et premier ministre sortant Saad Dine El Otmani après la raclée subiee par les islamistes au cours des dernières élections 2021.

Les islamistes ont passé de 125 sièges en 2016 à 12 seulement et difficilement arrachés. Un camouflet historique. Du jamais dans l’histoire de la démocratie au Maroc.  Après une décennie de politiques d’Etat cuisinées avec amateurisme et incohérence le tout mijoté dans une sauce épicée au misérabilisme, les élus de la lampe ont réussi l’exploit de se mettre à dos toutes les couches sociales des plus défavorisés à la classe moyenne.

Dans sa lettre, Benkirane a imputé le déboires du parti à celui qui lui avait succède. « En tant que membre du Conseil national du PJD et sur la base de mon statut d’ancien secrétaire général du même parti, et après avoir appris la douloureuse défaite que notre parti a subie lors des élections liées à la Chambre des représentants, j’estime que le plus approprié pour notre parti dans ces circonstances difficiles est que le secrétaire général assume sa responsabilité et présente sa démission de la direction du parti, que son adjoint prenne cette responsabilité jusqu’à la tenue d’un congrès dès que possible pour que le parti continue à assumer sa responsabilité au service du pays à partir de sa nouvelle position », avait-il écrit dans sa lettre manuscrite publiée sur son compte Facebook.

Ce samedi, c’est un véritable plébiscite que s’est offert Benkirane puisqh’il a été élu à 1112 voix, soit 81% des voix, contre 231 en faveur de Abdelaziz Amari et 15 pour Abdelilah Bouanou.

About Rédaction

Check Also

Amal El Fellah expose sa «Symphonie du Silence» à Casablanca

Du 20 au 27 novembre 2021, l’artiste-peintre Amal El Fellah expose ses œuvres récentes sur ...