Home / Maroc / A Tanger, le printemps sera culturellement riche

A Tanger, le printemps sera culturellement riche

La 22e édition du Printemps du Livre et des Arts de Tanger, qui aura lieu du 19 au 22 avril 2018 au Palais des Institutions Italiennes, sera dédiée à «la rencontre», ont annoncé jeudi les organisateurs. Organisée par l’Institut français du Maroc en partenariat avec l’Association Tanger Régions action culturelle, dans le cadre de la Saison culturelle France-Maroc 2018, cette édition réunira écrivains, sociologues, historiens, philosophes et artistes, venus de France et du Maroc, pour partager leur regard sur le thème de «La rencontre, de l’autre à soi», ont-ils précisé lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation de cet événement. Durant les quatre jours de ce festival artistique et littéraire, d’une table ronde à une lecture musicale, un spectacle ou un atelier, les regards et les propositions artistiques se croiseront pour mener une réflexion avec le public, jeune ou adulte, sur cette question de la rencontre en tant qu’expérience de l’autre et découverte de soi, ont-ils expliqué. D’après le directeur de l’Institut français de Tanger et Commissaire général du Printemps du livre et des arts, Jérôme Migayrou, cette édition sera l’occasion d’étudier la rencontre dans ses différents aspects de la réalité humaine sur le plan individuel et collectif, tout en restant fidèle à l’approche pluridisciplinaire qui fait la singularité de cette manifestation.

Les rencontres humaines et sociales viendront donc encore à la rencontre des romanciers, des essayistes et des journalistes à travers six tables rondes qui permettront d’appréhender cette réalité fondamentale qu’est la rencontre, a-t-il fait savoir. De grands rendez-vous seront également programmés en soirée avec plusieurs conférences dialoguées qui réuniront les écrivains Fouad Laroui, Sylvie Germain et Gilles Leroy, ainsi que le duo de créateurs de bandes dessinées Catel & Bocquet. Les visiteurs pourront, comme chaque année, rencontrer les libraires, éditeurs et associations culturelles exposants autour de concerts, spectacles, contes, scène slam, ateliers d’écriture, de poésie, de portraits ou d’acrobatie, autant d’activités qui attendront les enfants, adolescents et jeunes adultes avec près de 35 rendez-vous dédiés dans l’espace jeunesse. Le Printemps du livre, anciennement appelé Salon international de Tanger des livres et des arts, sera également l’aboutissement de plusieurs actions menées en amont auprès des collèges et lycées comme l’étape finale du concours Plaisir de lire, organisée en partenariat avec les établissements de l’Académie régionale d’éducation et de formation.

Les arts vivants et visuels traverseront cette année encore l’ensemble de la programmation, avec un parcours d’arts organisé autour de l’exposition «La pelouse est mon dernier refuge», d’Hicham Gardaf à la galerie Delacroix qui permettra au public de découvrir douze lieux tangérois dédiés à la création contemporaine, douze regards sur le thème de la rencontre. En soirée, le spectacle « La chambre des époux », écrit et interprété par Eric Reinhardt, Prix Renaudot des lycéens 2014, et la comédienne Mélodie Richard, un récital de poésie d’Abdellatif Laâbi et une rencontre musicale avec Marek Halter attendront également les festivaliers. Le 7e art sera à l’honneur avec une nouvelle Nuit du cinéma, en partenariat avec la cinémathèque de Tanger, en plus d’une carte blanche qui sera donnée à cette occasion au journaliste et écrivain Gérard Lefort. Les chanteurs Muslim et Hamid El Hadri et le groupe Gnawa Diffusion feront enfin résonner le Palais des Institutions Italiennes de la rencontre des musiques andalouses, rap, chaâbi rai, gnawa ou encore reggae lors de deux soirées musicales mémorables.

 

 

About Rédaction

Check Also

Najib Wardi

Sous le charme de la braise artistique de Najib Wardi

La galerie Ma Galerie de Rabat expose actuellement et ce jusqu’au 22 août 2018, les ...