A Rabat, le Gabon veut séduire les investisseurs

  • Marocains partout
  • 12 Septembre 2017 - 09:28

Le Forum économique Maroc – Gabon se tiendra les 14 et 15 septembre 2017 à Rabat, avec pour objectif majeur de participer à la consolidation des échanges économiques et commerciaux entre les deux pays. Destiné à promouvoir les investissements directs et à dynamiser les échanges entre le Maroc et le Gabon, ce forum permettra aux investisseurs marocains de découvrir les opportunités d’investissement offertes par le Gabon et aux agences, parties prenantes de la nouvelle stratégie de développement du Gabon, de venir expliciter à divers opérateurs et acteurs marocains, leur fonctionnement, ainsi que leurs attentes, indique un communiqué de l’ambassade du Gabon à Rabat.

« Ce nouveau forum va permettre de présenter au patronat marocain les nombreuses opportunités d’investissement offertes par le Gabon dans les secteurs de l’énergie, de l’économie verte, de l’agriculture, de la pêche, du tourisme ou encore des nouvelles technologies de l’information, ainsi que les réformes engagées afin de promouvoir l’émergence de l’économie gabonaise », a affirmé l’ambassadeur du Gabon au Maroc, Abdu Razzaq Guy Kambogo. « Nous souhaitons que le Maroc soit notre partenaire privilégié dans le domaine des affaires et que les relations maroco-gabonaises deviennent un modèle de coopération Sud-Sud », a-t-il ajouté.

Pays d’Afrique centrale, le Gabon, en pleine mutation et qui souhaite investir 21 milliards USD sur les prochaines années afin de renforcer les infrastructures et soutenir les pôles de croissance hors pétrole, vient d’instituer un Haut conseil pour l’investissement, réunissant les pouvoirs publics et les acteurs du secteur privé, indique le communiqué, soulignant le cadre de concertation entre l’Etat et les investisseurs en vue de relancer l’économie nationale et favoriser la création d’emplois.

Au menu de ce forum figurent deux panels, notamment « Les potentiels du Maroc et du Gabon, et les opportunités d’investissement » et « Le rôle des agences, fonds souverains, et caisses de dépôts dans le développement des économies et la dynamisation des échanges », précise un communiqué, ajoutant que des rencontres B2B sont également programmées.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...