Home / Europe / A Oslo, Hind Meddeb séduit avec son «Paris Stalingrad» 

A Oslo, Hind Meddeb séduit avec son «Paris Stalingrad» 

Paris StalingradCINÉMA – Le film « Paris Stalingrad » de la Marocaine Hind Meddeb a été récemment projeté, samedi à Oslo, dans le cadre de la 11e édition du Festival du cinéma africain « Kino Afrika » qui célèbre cette année les cinéastes africaines. Hind Meddeb a livré à l’assistance un documentaire humaniste et engagé sur le sort des migrants sans abri pris au piège des rues parisiennes, en faisant mémoire d’un quartier, Stalingrad, où il aura été question de survivre ensemble. Ce film (2019), coréalisé par Thim Naccache, cartographie le calvaire d’un groupe de réfugiés entre campements de rue, interminables files d’attente devant les administrations et descentes de police. Du collectif, s’élève la voix de Souleymane, exilé du Darfour et arrivé en France après un périple traumatisant de cinq longues années. La « Ville lumière » lui révèle un autre visage. A la dureté des épreuves répond sa poésie douce-amère, qui vient cohabiter avec la voix off de la cinéaste marocaine. Dans une déclaration à la MAP, Hind Medded a expliqué que son film dévoile « l’injustice à l’égard des migrants rescapés qui fuient la guerre à la recherche d’asile, mais qui se font une nouvelle fois maltraiter par la police et l’administration qui refusent de les accepter en tant que réfugiés ». Le message est de dire « qu’il ne s’agit pas simplement de faire des actions humanitaires à l’autre bout du monde, mais de s’engager d’abord localement pour aider les gens qui en ont besoin », a-t-elle relevé, ajoutant que « Paris doit être mise face à ses responsabilités ». 

(Avec MAP)

About Rédaction

Check Also

Le miracle du Saint Inconnu, une comédie qui séduit  

CINEMA – “Le miracle du Saint Inconnu”, premier long-métrage du réalisateur marocain Alaa Eddine Aljem, s’est illustré lors la ...