Home / Europe / France / Culture / A Montpellier, l’arabe se conjugue au pluriel

A Montpellier, l’arabe se conjugue au pluriel

 

Pour sa dixième édition, le Festival Arabesques rend hommage à la chanteuse égyptienne Oum Kalsoum. Surnommée « la Voix des Arabes», Oum Kalsoum a été et reste encore aujourd’hui une figure importante de la culture orientale. Concerts, expositions, conférences et films vont rythmer le festival jusqu’au 24 mai prochain à Montpellier. Le festival s’exporte aussi dans les rues de la ville avec des déambulations musicales et des ateliers de calligraphie orientale pour enfants. Et dans le jardin du domaine d’O, le festival installera une médina pour accueillir le public. Une caravane sera aussi présente afin de faire découvrir les spécialités du Moyen-Orient.

Nass El Ghiwane

Cette année, le festival sera totalement pluridisciplinaire (musique, cinéma, expos, danse, contes, rencontres), privilégiant la découverte et la créativité de la culture arabe d’aujourd’hui. Une dixième édition foisonnante avec des artistes surprenants et iconoclastes. L’un des temps forts du festival sera la participation du groupe légendaire, Nass El Ghiwane. Ce groupe, dont le concert est prévu le samedi 23 mai, est certainement le plus populaire au Maroc avec son style qui symbolise à lui seul toute la diversité de la musique marocaine. Les festivaliers pourront aussi se déhancher sur l’électro d’Orange Blossom ou voyager vers le Moyen-Orient avec le groupe de rock Mashrou’Leila. Les Toulousains de Zebda interpréteront ses classiques et quelques titres de son dernier album «Comme des Cherokees».

 

About Rédaction

Check Also

Tariq Ramadan

Tariq Ramadan ou les tribulations sexuelles d’un prédicateur

Une ancienne Escort-girl, des échanges torrides sur internet ou encore des vidéos suggestives, l’affaire Tariq ...