A la mémoire de ces soldats marocains

  • Marocains partout
  • 18 Septembre 2017 - 09:27

La stèle inaugurée, samedi 16 septembre 2017 à Chauconin-Neufmontiers en région parisienne, en hommage aux soldats marocains ayant combattu lors de la bataille de la Marne en 1914 permettra de perpétuer le devoir de mémoire auprès des nouvelles générations, a affirmé le Haut Commissaire aux Anciens Résistants et Anciens Membres de l’Armée de Libération, Mustapha El Ktiri. Cette stèle deviendra un lieu hautement symbolique et chargé d’histoire pour rendre hommage au comportement héroïque et au sacrifice des combattants marocains qui ont contribué, par leur sang, à l’écriture de la riche histoire commune et en partage, a relevé M. El Ktiri dans une allocution lue en son nom par le Consul par intérim du Maroc à Orly Mourad Bekkas, lors d’une conférence organisée samedi après-midi dans cette commune française sous le thème « La Brigade Marocaine du 5 Septembre 1914, Evénement-phare de la mémoire historique partagée maroco-française ».

Au début de la 1ère guerre mondiale, cette Brigade Marocaine dont l’existence fut de très courte durée – pas plus de 44 jours – fut une unité à part. Elle s’est illustrée en tenant tête à l’ennemi mais c’est en retraitant que les pertes vont être importantes : 1150 soldats éclopés, tués ou disparus et 26 officiers tués ou blessés pour cette seule journée. « Aujourd’hui, ces soldats, on ne peut les évoquer sans ressentir cette émotion poignante que suscite en nous les douloureux témoignages de ceux qui y ont survécu et qui retracent avec amertume mais non sans fierté le chemin de leurs frères d’armes, vers une mort certaine mais héroïque », a-t-il M. El Ktiri. La Brigade Marocaine a combattu aux côtés des troupes françaises lors de la Bataille de la Marne au prix de nombreuses victimes mais elle a surtout permis de briser l’avancée ennemie sur Paris.

Décimée, cette brigade marocaine a laissé un « souvenir ineffaçable dans le cœur des chefs et camarades de l’armée française » pour le courage et la bravoure de ces Marocains qui ont contribué à la victoire finale, car malgré les pertes, cette brigade a permis de donner un coup d’arrêt décisif à l’offensive allemande et à leur plan de déferlement sur Paris, a poursuivi M. El Ktiri. Erigée grâce à une initiative de la mairie de Chauconin-Neufmontiers, en collaboration avec des associations locales dont l’Association Mode d’Emploi, cette stèle vise à rendre hommage et à honorer la brigade marocaine qui a combattu aux côtés des troupes françaises lors de la bataille de la Marne de septembre 1914 et qui avait contribué par son courage et sa bravoure à briser l’avancée de l’ennemi sur Paris.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...