Forum

A Marseille, sécurité et crises sont au cœur du Dialogue 5+5

A Marseille, sécurité et crises sont au cœur du Dialogue 5+5
  • Marocains partout
  • 28 Octobre 2016 - 13:11
  • Abderrahim Bourkia (Marseille)

Les travaux de la 13e réunion du « Dialogue 5+5 sur la Méditerranée occidentale », se sont ouverts vendredi 28 octobre 2016  à Marseille en présence des dix ministres des Affaires étrangères des pays des deux rives de la Méditerranée occidentale, dont le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération Salaheddine Mezouar. Cette réunion, présidée par le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, et M. Salaheddine Mezouar est consacrée à l’examen des différentes crises régionales, en particulier en Syrie, en Libye, en Irak, au Sahel et au Proche-Orient, ainsi qu’aux moyens à mettre en œuvre pour combattre le terrorisme et la radicalisation. Ce « Dialogue 5+5 » regroupe outre que le Maroc et la France qui préside cette édition l’Espagne, l’Italie, Malte, le Portugal, l’Algérie, la Libye, la Mauritanie, la Tunisie. Ce cercle informel se veut de dégager des recommandations et des engagements politiques pour la jeunesse en Méditerranée.

« La réunion des représentants de la jeunesse et de la société civile  porte sur les recommandations de Malte MEDFORUM d’Anna Lindh 2016. On les discute ensemble aujourd’hui pour les présenter aux Ministres des pays membres », souligne Mokhtar Nait El Cadi, membre de la délégation marocaine. « Parmi les recommandations nous soulignons l’importance de faire entendre la voix de la jeunesse face à la montée des extrémismes et plaidons pour un engagement contre l’intolérance, la xénophobie  et les stéreotypes. Le MEDFORUM appelle à une collaboration active et innovatrice. Et surtout nous avons mis en evidence le rôle central de l’éducation interreculturelle comme outil déterminant et solution à long terme pour lutter contre l’extrémisme », a-t-il renchéri. La réunion du réseau des membres Anna Lindh a été présidé par Esther Fouchier représentante de la Fondation Anna Lindh et de Forum Femmes Méditerranée et Mohamed Fahmin, chef de fil de  la délégation marocaine. Les représentants du Maroc sont Soufian Saoudi Alliance Geneve ACP pour les Droits de l’homme  et Abdelali Bikri membre du réseau Anna Lindh Espagne.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...