Accueil Amériques A Los Angeles, le ramadan c’est mieux entre compatriotes