Home / Europe / A Londres, Boussaid vante l’économie marocaine

A Londres, Boussaid vante l’économie marocaine

Les atouts de l’économie marocaine et les opportunités d’affaires offertes au Royaume ont été présentés mardi à Londres par le ministre de l’Economie et des Finances Mohamed Boussaïd. Intervenant lors du forum maroco-britannique sur le commerce et l’investissement organisé dans la capitale britannique, M. Boussaid a affirmé que l’économie marocaine est « une économie stable et ouverte » qui donne de la visibilité aux investisseurs grâce aux stratégies sectorielles engagées sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI.

Fort de sa stabilité politique et sa position géostratégique, le Maroc veut diversifier ses partenariats et alliances économiques à travers le monde, a ajouté le ministre, en soulignant l’intérêt croissant accordé par le Maroc au développement de ses relations économiques avec l’Afrique et ce dans le cadre d’une coopération Sud-Sud solidaire et agissante. L’ouverture de l’économie marocaine sur le monde à travers les accords de libre-échange signés avec plusieurs pays du globe, sa compétitivité et attractivité font du Royaume une terre d’accueil pour les investissements étrangers, devenant une plateforme d’échange au niveau du commerce mondial, a expliqué le ministre.

La bonne performance enregistrée par l’économie marocaine est aussi due à la confiance dont jouit le Royaume auprès des investisseurs étrangers, attirés par la stabilité politique du pays, les mesures fiscales incitatives et les stratégies sectorielles, élaborées sur la base d’une approche participative intégrée, a-t-il expliqué. Et d’ajouter que l’attractivité de l’économie marocaine s’est vu renforcer par la mise en place de plateformes industrielles intégrées de nouvelle génération, la modernisation des infrastructures, l’amélioration du climat des affaires, la protection des droits des investisseurs et la simplification des formalités de création d’entreprise. Selon M. Boussaid, les entreprises britanniques, en particulier celles qui veulent s’internationaliser ou avoir accès au marché africain, doivent saisir les opportunités dont regorge le Maroc.

 

About Rédaction

Check Also

80 à l’heure

A 80 à l’heure, les Français doivent lever le pied  

Alors que se profilent les grands départs estivaux, les automobilistes français et étrangers vont devoir ...