Home / Maroc / A Laâyoune, le Kickboxing entre show et punch

A Laâyoune, le Kickboxing entre show et punch

Kickboxing C’est sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que la Fédération Royale Marocaine de Full Contact & Kick-Boxing (F.r.m. Full contact & Kick-Boxing) organise à Laâyoune, le 4 août 2018, la 4e édition Grand Prix International Mohammed VI de Kick-Boxing. Le choix de Laâyoune comme ville hôte de cet événement d’envergure qui n’est pas fortuit tient à plusieurs facteurs : une salle polyvalente dotée d’équipements de dernier cri, des infrastructures considérablement développées et un public féru de ce genre de manifestations sportives.

Cette année, le Grand prix Mohammed VI devra attirer l’attention des amateurs de kickboxing du monde entier, d’autant plus qu’il verra la participation de nombreux grands athlètes de cette discipline venus d’Italie, de France, de Finlande, des Pays-Bas, de Turquie ou encore du Koweït. En plus, bien entendu, les grands champions marocains d’ici et d’ailleurs, y compris et surtout les MRE installés aux Pays-Bas.

D’ailleurs, cet évènement connait un succès sans cesse croissant. Véritable vitrine du Kick-Boxing, cette compétition se prévale aussi d’une identité construite et un positionnement tournée vers l’international. Ainsi, l’intérêt pour le Grand prix Mohammed VI ne cesse de grandir puisque l’événement suscite de plus en plus l’engouement des grands sportifs, mais aussi des professionnels de ce sport. A Tanger, la 3e édition du Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI de kick-boxing a été, rappelons-le, remportée par le Marocain Mohamed Mezouari (76 kg). Surnommé Mootje Hamicha, Mezouari s’était adjugé le titre après sa victoire par KO face au Thaïlandais Thongchai Sitsongpeenong, leader du circuit mondial «Glory» (135 victoires).

 

 

About Rédaction

Check Also

Khalil Hachimi

Khalil Hachimi autopsie le 20 février

LIVRE – «Le Maroc face au printemps arabe, chronique du mouvement du 20 février 2011», ...