A Dakar, l’agroalimentaire marocain se veut appétissant

  • Marocains partout
  • 25 Septembre 2017 - 23:46

Une mission d’affaires composée d’une vingtaine d’entreprises marocaines opérant dans le secteur de l’agroalimentaire se trouve depuis lundi 25 septembre 2017 à Dakar pour débattre avec les sociétés et institutions sénégalaises des moyens de booster les exportations de l’agroalimentaire marocain. Initiée par l’Etablissement Autonome de Contrôle et de Coordination Des Exportations (EACCE), relevant du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, cette mission de deux jours s’insère dans le cadre du renforcement des relations commerciales et de partenariats entre le Maroc et les pays d’Afrique de l’ouest, le Sénégal en particulier. Lors de la séance plénière de ce conclave, le chef du département stratégie au sein de l’EACCE, M. Samir Hamriri a passé en revue les principaux atouts du secteur de l’agriculture et de la pêche maritime au Maroc, qui représente 21 % du PIB, relevant que des stratégies inclusives et équilibrées ont été mises en place pour que l’agriculture et la pêche maritime jouent pleinement leur rôle de moteur de développement. Il a souligné, dans ce sens, que le Plan Maroc Vert et le Plan Halieutis ont permis un accroissement des exportations de l’ensemble des filières concernées.

M. Hamriri a par ailleurs indiqué que la démarche du Maroc est d’encourager les hommes d’affaires sénégalais à venir investir dans le Royaume. De son côté, le président de la Coopérative fédératrice des acteurs de l’horticulture du Sénégal, Cheikh Ngane a indiqué que le Maroc, au vu de ses potentialités et des projets lancés tous azimuts, constitue un « modèle à suivre », notamment dans le domaine de l’agroalimentaire. Le directeur de la promotion et du développement au sein de l’EACCE, Mehdi Larhrib a indiqué, quant à lui, que la participation de la délégation marocaine à ce forum professionnel s’insère dans le renforcement des échanges avec le Sénégal et la promotion des exportations en Afrique en général. « Nous sommes venus à Dakar accompagnés d’une délégation composée d’une vingtaine d’entreprises marocaines, déjà présentes sur les marchés internationaux, ayant une grande notoriété au Maroc, connues et reconnues et qui offrent des produits de qualité et diversifiés », a-t-il affirmé. L’objectif escompté de cette mission est, pour certaines entreprises, de découvrir le marché africain et commencer à réaliser des exportations, et pour d’autres déjà présentes sur le continent, de renforcer leur présence et profiter des réunions BtoB organisées avec leurs homologues sénégalaises, ceci dans la perspective d’augmenter leurs chiffres d’affaire à l’exportation. «Nous avons une large palette de produits qui y sont représentés, comprenant les fruits et légumes, les conserves, les produits de la mer, les huiles de tables, entre autres», a-t-il encore dit.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...