Home / Maroc / À Casablanca, des étudiants se mobilisent pour le climat

À Casablanca, des étudiants se mobilisent pour le climat

Lancé par des étudiants du Groupe Scolaire d’Anfa M’hammed Bennis (GSAMB), un manifeste exhorte la collectivité à agir pour sauver Casablanca du fléau de la pollution.

Les jeunes se lèvent pour le climat. Des étudiants du Groupe Scolaire d’Anfa M’hammed Bennis (GSAMB) viennent de lancer un Manifeste pour un réveil écologique. L’initiative, encadrée par le professeur Kartouni Hassan, interpelle vivement les autorités locales de la ville de Casablanca et dénonce leur manque d’actions écologiques.

“Nous qui avons toujours vécu en symbiose avec le monde environnant, avons par nos mains destructrices, semé notre monde en néant, par ces mains humaines qui peuvent aussi être salvatrices. Réduisons à néant cette pollution et semons les graines de l’entraide avec en ligne de mire l’Eden perdue retrouvée”.

Ces jeunes reporters pour l’environnement (JRE), en 1ere Bac, dénoncent le manque de vision et de décisions ambitieuses effectives pour un renouveau de la société. Pour eux, l’individualisme croissant engendre le déni de situation catastrophique que vit Casablanca dont la qualité de l’air se dégrade de jour en jour.

Dans un document, ils s’insurgent contre la décharge de Médiouna, épicentre de la pollution et de nombreuses complications: « Un désastre ravageant la région, cette décharge atteint en ces jours un impact destructeur devant la quiétude des citoyens et leur survie, sachant qu’elle peut être origine de diverses maladies respiratoires, cardiovasculaires ainsi qu’une dégradation de la fonction ventilatoire ».

About Rédaction

Check Also

M’hamed Boussaboune, une atmosphère de grande poésie

Dans l’univers pictural du talentueux artiste-peintre marocain M’hamed Boussaboune, les couleurs se révèlent dans toute ...