A Budapest, la région Dakhla expose ses atouts

  • Marocains partout
  • 06 Mars 2017 - 15:32

Le Maroc, représenté par la région de Dakhla Oued Eddahab, a été choisi comme invité d’honneur de la sixième édition de l’exposition «Africa Expo» qui s’est achevée le 5 mars dans la capitale hongroise, Budapest. La cérémonie d’ouverture de cette exposition, organisée par le Centre hongrois du commerce et la culture (HTCC), sous l’égide du ministère hongrois du développement national, a été marquée par la présence de Mme Karima Kabbaj, Ambassadeur du Maroc à Budapest, Amar Ahmed Baba, président de la chambre d’agriculture de la région de Dakhla-Oued Eddahab, le président de l’Africa Hungarian Union (AHU), Sandor Balogh, la présidente et fondatrice de l’Africa Expo, Mme Ildiko Szilasi et Jozsef Steier, président de la Maison hongroise du commerce et de la culture à Marrakech, ainsi que plusieurs diplomates africains accrédités en Hongrie.

Ahmed Baba a fait une présentation de la région de Dakhla Oued-Eddahab, incitant les entreprises hongroises à venir investir dans cette région des provinces du sud qui offre de réelles opportunités d’investissements, notamment dans le domaine de l’agriculture et de la gestion de l’eau. A ce propos, a-t-il dit, le discours historique du Roi Mohammed VI prononcé à Laâyoune en juillet 2016, a lancé le nouveau modèle de développement des provinces du Sud à même de permettre à la région de jeter les bases d’une politique intégrée favorisant le renforcement du rayonnement du Sahara en tant que centre économique et trait d’union entre le Maroc et son prolongement africain. M. Amar n’a pas manqué d’évoquer le retour du Maroc à sa famille institutionnelle africaine et les multiples visites effectuées par le souverain dans les pays africains, couronnées par la signature de nombreux accords et le lancement de projets de coopération, plaidant, par ailleurs, pour le renforcement des relations de coopération entre la Hongrie et le Maroc avec à la clé tout particulièrement des projets d’investissements dans la région de Dakhla Oued-Eddahab qui représente la porte du Maroc vers l’Afrique.

Le centre hongrois HTCC et la Chambre d’agriculture de Dakhla Oued-Eddahab sont liés par un accord de coopération signé en 2016, régissant divers domaines, notamment, l’agriculture, la formation professionnelle des jeunes entrepreneurs, la transformation des produits agricoles et la généralisation de l’utilisation des énergies renouvelables.  De son côté, M. Steier a tenu à réitérer dans son intervention, la réelle volonté du Centre commercial et culturel hongrois de développer sa coopération avec le Maroc, notamment dans la région Dakhla Oued Eddahab à travers sa Chambre d’agriculture, invitant les entreprises hongroises à visiter le Maroc pour prospecter in-situ les opportunités d’investissement.  Pour sa part, Mohamed Amine Hassar, chargé de mission au sein du ‘’Cluster Menara‘’, un consortium des industries du luxe agroalimentaire et cosmétique basé à Marrakech, a donné un éclairage sur les opportunités de partenariat dans le domaine des exportations des produits de terroir marocains. Organisé en coopération avec les ambassades africaines accréditées à Budapest,  »Africa Expo’’ est un rendez-vous annuel de débat et d’exposition des potentialités et des opportunités d’investissements en Afrique.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...